E-commerce français : chiffres 2003 et perspectives 2004

Par 08 avril 2004
Mots-clés : Smart city, Europe

Il en est souvent question, des chiffres du commerce en ligne. Les chiffres américains, les chiffres européens, les chiffres mondiaux… Et les Français, dans tout ça ? Combien dépensent-ils sur le...

Il en est souvent question, des chiffres du commerce en ligne. Les chiffres américains, les chiffres européens, les chiffres mondiaux… Et les Français, dans tout ça ? Combien dépensent-ils sur le Net ? Réponse : 3,4 milliards d’euros, en 2003 ! Le chiffre a augmenté de 53 % par rapport à celui enregistré en 2002. Et selon une étude récente du Benchmark Group, 2004 sera une nouvelle année de prospérité pour les cybermarchands : la France devrait enregistrer une croissance de 40 % du commerce électronique, à hauteur de 4,7 milliards d’euros.Les facteurs de cette progression sont globalement les mêmes que ceux qui ont fait la réussite de l’année passée : augmentation significative du nombre d’internautes, et de leur confiance dans le médium Internet. Pour autant, la France demeure à la traîne du commerce en ligne, par rapport à de nombreux autres pays européens. Une étude de la Commission européenne publiée il y a quelques semaines (voir article du 16.03.2004) place la France à la dixième place de son classement des quinze membres de l’Union. Qu’est-ce qui pourrait décider les consommateurs français à adopter massivement l’achat sur le web ? Pour commencer, une meilleure sécurité des paiements en ligne : 89 % des internautes qui se refusent à acheter sur Internet invoquent la peur de donner leurs coordonnées bancaires. Une autre amélioration possible concerne les procédures de commandes en ligne. Une étude de l’E-tailing Group rendait public en février dernier que 4,6 clics et 4 minutes 7 secondes sont nécessaires au règlement de ses achats sur Internet… C’est trop pour beaucoup d’internautes : 30 % de consommateurs américains déclarent arrêter fréquemment leur processus d’achat parce qu’ils sont découragés par le nombre d’informations requises pour le paiement d’un unique et modeste produit. A bon entendeur, salut !(Atelier groupe BNP Paribas – 08/04/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas