Le e-learning conduit les formateurs à plus de pragmatisme

Par 19 août 2010

Les enseignants qui suivent des modules de e-learning améliorent leurs techniques de transmission du savoir affirme des chercheurs de l'Université de Boston.

Le e-learning est une technique d'apprentissage tout aussi efficace pour les apprenants que pour leurs formateurs, constate l'université de Boston. D'après une expérience menée sur un groupe de collèges américains, les chercheurs ont remarqué que les éducateurs suivant des cours professionnels en ligne amélioraient leur méthode d'instruction ainsi que la connaissance de leur matière. Et que les bénéfices de ce procédé se répercutaient également sur le niveau des élèves dans la matière. "Qu'on soit enseignant ou formateur d'entreprise, il est nécessaire de bénéficier des qualités de transmission du savoir" confie à L'Atelier.fr Philippe Lacroix, directeur du département e-learning de Demos. "En suivant des modules d'apprentissage en ligne, les tuteurs apprennent à être plus clairs, plus précis, et à adopter une approche didactique".
Apprendre à être plus clair et précis
Un avis que partage Maxime Vauthier, chef de projet pour Onlineformapro, fournisseur de plates-formes en e-learning : "La formation en ligne oblige l'éducateur à se mettre à la place de l'apprenant". Dans l'expérimentation mise en place par les chercheurs, les ateliers suivis par les éducateurs incluent à la fois des cours théoriques et pratiques qui peuvent être aussitôt appliqués en classe. Quelque soit la matière étudiée, la session touche à trois composantes : la lecture, l'activité et la discussion. A l'issu de chaque session, il est demandé à chaque enseignant de créer un plan de leçon ou d'action en relation avec le thème étudié.
Le e-learning : un révélateur d'efficacité ou d'inefficacité pédagogique
"Les modules d'apprentissage en ligne peuvent être un révélateur d'efficacité ou d'inefficacité pédagogique pour les formateurs" précise Philippe Lacroix. D'ailleurs, si l'on en croit les résultats de leur étude concernant l'éducation des langues, les enseignant ayant suivi un apprentissage de e-learning développent de plus fortes habiletés à enseigner l'écriture et le vocabulaire que leurs confrères n'ayant pas bénéficié d'un apprentissage en ligne. Pour les scientifiques, ces résultats positifs indiquent que les méthodes de e-learning pourraient aider les professeurs à enseigner des matières aux contenus difficiles. Coté entreprise, Philippe Lacroix déplore un manque de suivi et de logistique lors de la mise en place de formation en ligne: "ces exercices devraient bénéficier des mêmes attentions que les stages de formation". "Car", souligne-t-il, "la formation n'est pas qu'une question de mécanisme".

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas