e-learning et simulation en 3D : l'US Army communique

Par 01 septembre 2008

L'armée américaine sensibilise le public à son action et au rôle des nouvelles technologies via un centre dédié. Au programme : jeux en ligne, interfaces interactives et mises en situation virtuelles.

L'armée américaine a lancé ce week-end son Army Experience Center (AEC) à Philadelphie, un centre qui propose aux visiteurs de s'immerger dans le monde militaire, via les nouvelles technologies. L'objectif : tester de nouveaux moyens de communication et de marketing, pour sensibiliser la population à l'action des militaires et aux évolutions high-tech dont ils bénéficient. "Les recrues potentielles ont là une opportunité unique de découvrir comment nos soldats sont recrutés, entraînés et équipés", assure Pete Geren, secrétaire de l'armée. "Ce, en faisant l'expérience de l'armée à travers des activités virtuelles". Ainsi, le centre met les visiteurs dans la peau de soldats : ils exécutent des simulation de missions, en étant dotés de manettes de jeu qui leur permettent d'évoluer dans des univers virtuels.
La simulation comme stratégie marketing
Parmi ces opérations, les visiteurs peuvent conduire - virtuellement - les bijoux de technologie de l'armée, dont l'hélicoptère Apache ou le Black Hawk. Outre les simulations, l'AEC propose des jeux en ligne, des serious games de formation militaire, ainsi que des installations interactives destinées à éduquer le public. Les visiteurs peuvent également se rendre dans des reproductions de centres de contrôle. Ils sont guidés tout au long de leurs découvertes par des soldats, de chair et d'os cette fois. Les nombreuses simulations démontrent aussi l'importance des nouvelles technologies dans les entraînements militaires.
Nouvelles technologies et armée
"L'armée est une organisation en constante évolution, qui cherche à améliorer ses opérations en permanence. Pour ce faire, les expériences virtuelles sont primordiales", indique Edward Walters, assistant au recrutement militaire. L'armée avait déjà misé sur le marketing expérimental, avec entre autres son "America's Army Game", un jeu vidéo proposant aux utilisateurs de réaliser des opérations en tant que soldats, ou bien le programme Virtual Army Experience, qui proposait aux joueurs de diriger l'armée américaine lors de missions internationales. "Ce centre est aussi l'occasion de rappeler le rôle primordial que jouent les nouvelles technologies dans notre institution militaire", conclut Eward Walters.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas