E-mail vs SMS = l'email gagne

Par 27 septembre 2007

L'université de Purdue poursuit son étude sur la fiabilité et la rapidité de réception des moyens de communication mobile : l'e-mail et le SMS. Elle développe en parallèle de nouvelles techniques pour améliorer ces performances...

L'université de Purdue poursuit son étude sur la fiabilité et la rapidité de réception des moyens de communication mobile : l'e-mail et le SMS. Elle développe en parallèle de nouvelles techniques pour améliorer ces performances.
 
L'université de Purdue, qui avait déjà testé l'envoi de SMS d'urgence, a comparé en début de semaine la fiabilité et la vitesse de réception par ses membres de SMS et d'e-mails sur mobile. Un essai rendu réalisable après la mise au point d'un nouveau système d'envoi des e-mails par des chercheurs de l'Office of Information Technology de la faculté. But de la manœuvre : développer un système de sécurité et d'alerte d'urgence plus performant et innovant au sein du campus. Ainsi, près de 60 000 volontaires ont reçu en à peine plus de six minutes l'e-mail qui leur était destiné, contre sept minutes pour les 10 000 volontaires ayant choisi l'option message texte.
 
5% des SMS n'arrivent pas à destination
 
Difficile cependant de conclure à la supériorité d'un des moyens de communication. Tous les portables ne disposent en effet pas des mêmes options. "Certaines des personnes qui se sont pliées au test n'ont pas souscrit à l'option e-mail. D'autres possèdent des téléphones ne pouvant recevoir de messages textes", précise Scott Ksander, directeur exécutif du réseau des technologies de l'information et de la sécurité. Enfin, les résultats définitifs n'ont pas encore été révélés. Cependant, il est déjà possible d'annoncer qu'environ 5% des volontaires pour l'envoi d'un SMS n'ont jamais reçu leur message.
 
Vers une collaboration avec les fournisseurs de services
 

Et les responsables de l'essai soulignent également la rapidité exceptionnelle de réception des e-mails. "Il y a à peine une semaine, il fallait une à deux heures pour joindre la totalité des éléments du campus par mail, ce qui était déjà une prouesse pour une institution de notre taille", ajoute Scott Ksander. "Désormais, il ne nous faut plus que quelques minutes. Nous sommes désormais impatients de partager cette avancée avec nos collègues des autres universités". Le système devrait également permettre à la faculté de travailler avec les fournisseurs de services mobiles pour améliorer la vitesse et la fiabilité de leurs systèmes d'envoi.
Mathilde Cristiani pour L'Atelier 

A ce sujet voir aussi :

Le site Purdue Emergency Planning and Preparedness de l'université, qui présente les systèmes de sécurité et d'alerte d'urgence adoptés par la faculté

Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas