E-procure rapproche les entreprises des marchés publics

Par 30 avril 2009
Mots-clés : Smart city, Europe

Pour que les entreprises trouvent des marchés en période de crise, l'Union européenne a lancé une plate-forme qui centralise les appels d'offres publics.

Afin de mutualiser les marchés publics européens, l'Union européenne a mis au point la plate-forme e-procure. Celle-ci est une solution décentralisée pour concentrer les appels d'offres des institutions gouvernementales. Le but est de créer en période de crise un levier de relance économique par les pouvoirs institutionnels en favorisant l'activité des TPE et des PME sur les marchés publics européens. Ces derniers représentant plus de 15 % du produit intérieur brut de l'Union. E-procure regroupe les autorités locales (lycées, mairies, hôpitaux, services de sécurité, logements sociaux etc.) et les entreprises en un seul endroit dématérialisé.
Une plate-forme qui centralise acteurs publics et privés
Ainsi lorsque les entités publiques lancent leur appel d'offre, elles peuvent choisir entre des entreprises des quatre pays concernés pour le moment par ce projet : la France (Bourgogne, Bretagne et Guadeloupe), la Suède (Uddevalla), l'Italie (Piémont) et la République Tchèque (Bohème centrale). Les entreprises inscrites sur e-procure recherchent simplement les marchés publics dans leur secteur, mais reçoivent également des alertes automatiques lorsqu'un marché correspond à leurs compétences.
Un projet européen qui doit s'étendre
La plate-forme est multilingue et interopérable. Ses créateurs mettent en avant un cadre de concurrence élargie pour l'achat de services et de produits créateur d'économies d'échelles. Ce type de projet a été lancé par la région Bourgogne en 2005. Celle-ci a créé ensuite un consortium pour le déploiement régional de ces plates-formes. E-procure en est la version élargie et elle doit s'étendre à tout le Continent. Elle est financé par l'Union européenne dans le cadre du programme e-Ten et s'inscrit dans les objectifs de l'agenda de Lisbonne de l'i2010.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas