Les "e-tickets" décollent.

Par 22 avril 1999
Mots-clés : Future of Retail

Cette année, American Airlines espère réaliser un chiffre d'affaires de 500 millions de dollars par la vente en ligne de billets d'avion électroniques, les e-tickets. Avec un e-ticket, le voyageur...

Cette année, American Airlines espère réaliser un chiffre d'affaires de
500 millions de dollars par la vente en ligne de billets d'avion
électroniques, les e-tickets. Avec un e-ticket, le voyageur se présente
simplement au guichet d'enregistrement avant de prendre l'avion. American
Airlines s'est constitué un fichier de 2,1 millions d'adresses e-mail
d'abonnés à ce service. Son site web connaît aussi une fréquentation
croissante avec près de 1,7 million de visiteurs chaque semaine.
Selon MediaMetrix, les deux premières agences de voyage en ligne,
www.travelocity.com et www.preview-travel.com ont chacune près de 3,7
millions de visiteurs uniques mensuels.
D'après le cabinet d'études Forrester Research, le marché de la vente de
billets en ligne (électronique ou non) devrait être en 2003 le premier
secteur du commerce électronique avec 30 milliards de dollars sur un total
de 108 milliards de dollars.
(Le Quotidien du Multimédia - 23/04/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas