Easynet présente ses résultats financiers.

Par 08 mars 2001
Mots-clés : Digital Working, Europe

Opérateur pan européen de services Internet et de télécommunications destinés aux entreprises, Easynet a réalisé en 2000 un chiffre d’affaires de 42 millions de livres, en hausse de 50 % par rapport...

Opérateur pan européen de services Internet et de télécommunications
destinés aux entreprises, Easynet a réalisé en 2000 un chiffre d’affaires
de 42 millions de livres, en hausse de 50 % par rapport à 1999 et une
perte avant impôts de 12 millions de livres, conformes aux prévisions (1
million de livres en 1999), résultant des investissements prévus pour
l’Europe. La société a réalisé des profits en Grande-Bretagne.
Le nombre d’entreprises clientes s’élève à 16 200, contre 8 900 fin 1999
(+ 82 %). Fin 2000, easynet comptait 2 500 clients ADSL. Au cours de
l’année, l’opérateur a construit un nouveau Data Center de 7 500 m² à
Londres, a ouvert des filiales en Italie, Suisse et Espagne et mis en
place son réseau pan européen à haute capacité reliant Londres à
Bruxelles, Amsterdam, Paris et Francfort. La société a lancé ses services
DSL pour les entreprises en Grande-Bretagne, en France, en Belgique et en
Allemagne.
Fondée en 1995, easynet France, fournisseur d’accès, d’hébergement et de
services Internet à valeur ajoutée destinés aux entreprises, a obtenu le 6
août 1999 le droit de déployer et d’exploiter un réseau de
télécommunications ouvert au public (licence mixte L33.1/L34.1).
Le 17 août 2000, easynet a été le premier fournisseur d’accès Internet à
dégrouper la première ligne de cuivre à Paris (boucle locale).
Le groupe anglo-saxon Easynet est présent également en Allemagne, en
Espagne, en Belgique, en Hollande, en Suisse et en Italie. Le groupe fait
de l’ADSL l’axe majeur de son développement européen.
Rappelons qu’Easynet a été élu le 8 février dernier «meilleur ISP
européen» aux ISPA Awards 2001.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 08/03/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas