Ebay : bénéfice en hausse de 36 %

Par 19 janvier 2006

Le premier site mondial de ventes aux enchères en ligne vient de publier ses résultats trimestriels. Avec un bénéfice net en hausse de 36 %, eBay fait mieux que ce que les analystes attendaient...

Le premier site mondial de ventes aux enchères en ligne vient de publier ses résultats trimestriels. Avec un bénéfice net en hausse de 36 %, eBay fait mieux que ce que les analystes attendaient. En dépit de cette progression, la bourse a sanctionné le titre de 5 % à la publication des résultats. La raison ? La frilosité d'eBay, et des prévisions inchangées pour 2006.
Le bénéfice net sur les trois derniers mois de l'année s'établit à 279,2 millions de dollars, soit une progression de 36 % par rapport aux 205,4 millions de dollars enregistrés un an plus tôt. Le chiffre d'affaires progresse de 42 % pour atteindre 1,33 milliard de dollars, eBay notant une accélération de la croissance de ses revenus sur ses deux principaux marchés que sont les Etats-Unis et l'Allemagne.
Sur le quatrième trimestre, les facturations enregistrées par eBay ont progressé de 39 % à 526,1 millions de dollars, et le chiffre d'affaires à l'international a bondi de 35 %, pour atteindre 473,5 millions de dollars.
La croissance, également meilleure que prévue, des activités récemment acquises par eBay, participent à ces résultats : Skype, le spécialiste de la voix sur IP racheté au mois de septembre 2005, et Shopping.com, un comparateur de prix en ligne dont l'acquisition a été finalisée au mois d'août 2005. Sans oublier Paypal, l'intermédiaire de paiement en ligne acheté en 2002, dont les revenus ont augmenté de 48 % à 304,4 millions de dollars.
Si le directeur financier d'eBay s'estime "optimiste" pour 2006, la société californienne a maintenu ses prévisions : chiffre d'affaires compris entre 5,7 et 5,9 milliards de dollars, pour un bénéfice par action compris entre 0,96 et 1,01 dollar.
EBay Express : achat immédiat, sans enchères
Par ailleurs, Bill Cobb, président de eBay Amérique du Nord, vient de présenter un nouveau service, baptisé eBay Express , sur lequel les produits ne seront pas vendus aux enchères mais directement, à un prix donné, comme sur n'importe quelle boutique en ligne. Notons qu'une fonctionnalité similaire existe déjà, "l'achat immédiat", qui permet à l'acheteur pressé de ne pas attendre la fin des enchères pour se procurer un article s'il est prêt à y mettre le prix choisi par le vendeur. Ebay devrait se rémunérer à hauteur de 9 % sur les articles dont le prix varie entre 25 et 975 dollars.
A ce sujet, lire aussi :

Les entreprises qui ont marqué l'année - Ebay/Skype ou le grand pari de la croissance externe (21/12/2005)
EBay annonce un bénéfice trimestriel de 255 millions de dollars (21/10/2005)
EBay explique son pari Skype (16/09/2005)
(Atelier groupe BNP Paribas - 19/01/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas