L'Ecole 42 sur le point d'ouvrir ses portes en Californie

Par 19 septembre 2016
Ecole 42 US

L’Ecole 42 s’exporte en Californie à Fremont. Les phases de sélection s’étant achevées à la fin de l’été, les portes de « 42 US » s’ouvriront début octobre.

On le sait depuis mai dernier. L’Ecole 42, école privée d’informatique créée en 2013 à Paris par Xavier Niel, ouvre une antenne américaine baptisée « 42 US ». La ville de Fremont en Californie, située au coeur de la Silicon Valley, a été choisie pour accueillir le campus de cette école quelque peu particulière dont les portes s’ouviront début octobre. Les compétences en développement informatique étant plus que prisées dans la région, le positionnement géographique de 42 US apparaît fort judicieux. « Ici, les développeurs sont des profils très recherchés par les entreprises. De plus, être basés dans la Silicon Valley nous offre l’opportunité de baigner dans un environnement propice à l’innovation. Ce qui nous pousse à nous réinventer en permanence », explique Brittany Bir, directrice des opérations (Chief Operating Officer) à 42 US.

 

 

42 détonne dans le paysage américain. D’abord comme sa grande soeur française, elle renverse le schéma pédagogique traditionnel puisque l’école bannit les cours magistraux et choisit d’impliquer ses étudiants, âgés de 18 à 30 ans, dans des projets éducatifs collaboratifs. Ensuite, 42 US qui espère accueillir d’ici 2021 10.000 étudiants, est entièrement gratuite, ce qui tranche avec les coûts exhorbitants des frais de scolarité universitaire aux États-Unis. « L’arrivée de 42 US pourrait bien amener une réflexion autour du futur du système universtaire américain qui ne peut continuer ainsi », commente Brittany Bir. Si la directrice des opérations de 42 US souhaite que ce modèle unique inspire d’autres acteurs, l’école dispose toutefois déjà d’une forme de concurrence : la prison fédérale de San Quentin en Californie propose depuis 2015 une formation en code gratuite pour ses détenus.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas