L'économie dans les transports passe par une meilleure répartition des voyageurs

Par 12 juin 2013
iNStApp

Autant le manque d'infrastructures que la mauvaise répartition des individus dans les rames et sur les voies sont responsables de l'encombrement dans les transports en commun. L'application iNStApp tente de contrer cela, en déterminant la fréquentation en temps réel.

Si depuis quelques années, les grands groupes ferroviaires tentent d'apaiser le mécontentement des voyageurs en mettant à leur disposition des applications offrant des informations trafic et horaires en temps réel, le manque d'infrastructures et de moyens sont toujours remis en cause. Pourtant, pour le centre de recherche STBY, c'est la mauvaise répartition des individus au sein même des trains qui pourrait être en cause. Cette affirmation issue de mois de recherche et d'interview auprès de voyageurs néerlandais a inspiré le Nederlandse Spoorwegen, principale entreprise ferroviaire des Pays-Bas. Celle-ci vient de mettre à disposition de ses utilisateurs une application, intitulée iNStApp, qui permet de déterminer en temps réel l'entassement des voyageurs dans les wagons afin de leur permettre de mieux se répartir.

Une application pour améliorer l'expérience voyageur

Présentée à l'occasion de l’événement Internet of Things de Eindhoven la semaine dernière, celle-ci affiche la répartition d'un train avant son arrivée en gare via un code couleur allant de vert à rouge en fonction de l'entassement dans la rame. Et pour déterminer en temps réel cet entassement, l'entreprise ferroviaire a doté une de ses lignes de capteurs infrarouges placés à l'intérieur et à l'extérieur des wagons afin d'analyser les allées et venues des individus. Mais l'application va plus loin, puisqu'elle indique également aux voyageurs l'emplacement de la 1ère et 2nde classe, les rames proposant le wifi, ou celles permettant l'accès aux handicapés et aux vélos. Et les données ayant permis de faire aboutir ce projet sont à l'origine issues d'un autre projet proposé en 2011 par STBY en association avec Prorail (organisme gérant les infrastructure ferroviaires aux Pays-Bas) et subventionné par le Ministère des Affaires économiques, de l'Agriculture et de l'Innovation des Pays-Bas, la commune d'Utrecht et la region Utrecht.

Des constatations issues d'une recherche auprès des voyageurs

« Cette subvention avait pour but de montrer comment Service Design pouvait avoir un rôle stratégique dans le développements de nouveaux services pour les entreprises » explique a L'Atelier Marie de Vos, Design Researcher chez STBY. Pendant des mois, l'équipe de Marie de Vos a donc observé et interrogé des voyageurs sur les raisons qui les poussent à se positionner à tel ou tel emplacement sur les quais. « STBY a donc eu un role important pour déterminer les besoins des voyageurs » continue-t-elle. Mais pas pour la conception de l'application qui vient, par ailleurs, d'être adaptée sous forme d'écran de 180 mètres au dessus des trains de Den Bosch. “La spécificité de cet écran réside dans le fait qu'il indique avant son arrivée en gare l'emplacement précis où s'arrête le train sur le quai » précise Marie de Vos.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas