Ecoppia : le nettoyage sans eau des panneaux solaires via des robots… à énergie solaire

Par 27 novembre 2014 1 commentaire
Ecoppia et les robots nettoyeurs

Grâce à des robots nettoyeurs, une jeune entreprise israélienne promet de diminuer les besoins en eau et en main d’œuvre des installations photovoltaïques.

Née en 2013, la startup israélienne Ecoppia s’est penchée sur un problème auquel font face nombre d’installations de panneaux solaires : le nettoyage. Pour ne pas perdre de leur efficacité, les panneaux doivent en effet être lavés régulièrement. Ils peuvent ainsi perdre jusqu’à 35 % de leur production s’ils sont envahis de poussière selon Ecoppia. Dès lors comment rester écologique en lavant à la main et à grand renfort d’eau les immenses surfaces de ces panneaux ? L’utilisation de litres d’eau dans le nettoyage rend ainsi les installations, notamment lorsqu’elle sont situées dans des zones arides, beaucoup moins efficaces en terme d’écologie, soit leur principal argument de vente. Un handicap auquel s’est attaquée Ecoppia. Elle a conçu des robots qui nettoient à sec les panneaux photovoltaïques, promettant par là d’optimiser cette énergie verte.

Moins d’eau, plus d’économies

Le principe du nettoyage à sec permet d’économiser l’eau et d’ôter jusqu’à 99 % de la poussière selon la startup. Grâce à un système de brosses microfibres et d’aspiration, les robots réduisent drastiquement les besoins en eau. Ils fonctionnent grâce à un panneau solaire qui leur est propre de manière à être totalement indépendants. Chaque robot peut ainsi laver environ cent panneaux selon leurs dimensions, annoncent les développeurs. Le système se veut également autonome en ce qui concerne le démarrage puisqu’un logiciel ou un application lance les robots automatiquement en fonction des réglages des clients. Ces outils délivrent également des statistiques en temps réel sur les installations. L’ensemble permet ainsi des économies importantes : la main d’œuvre est réduite, les coûts en eau également. Le bénéfice d’Ecoppia provient alors des forfaits d’installation et de maintenance ainsi que des abonnements aux données statistiques.

Un développement rapide

Conséquence de ces économies promises sans doute : l’entreprise connaît un développement très rapide depuis un an qu’elle existe. Elle affiche ainsi sur son site le chiffre de 4 millions de panneaux nettoyés par ses robots, espérant atteindre les 10 millions l’an prochain. La startup croît ainsi très rapidement, d’abord en Israël grâce à des accords avec l’entreprise israélienne d’énergie Arava. Mais elle espère désormais investir le marché américain. Peut-être détient-elle une solution de plus pour rendre les énergies encore plus verte et éviter les gaspillages. Depuis peu, de nombreux projets visaient ainsi à optimiser les énergies vertes : que cela soit pour les batteries ou à travers le recyclage des appareils électroniques.

 

Haut de page

1 Commentaire

Visitez notre site nous collaborons dans le domaine d'énergie http://electricien.energie-expert.fr/electriciendurgenceorsay.html

Soumis par ELECTRICIEN ENERGIE EXPERT ELECTRICIEN ORSAY (non vérifié) - le 27 novembre 2014 à 09h55

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas