Ecrire avec les yeux

Par 02 août 2012 1 commentaire
oeil

Une solution a été trouvée par des chercheurs afin de permettre aux personnes paralysés d’écrire grâce à leurs yeux. Explications.

Ecrire et dessiner simplement avec les yeux est désormais possible grâce à un nouveau dispositif mis au point par Jean Lorenceau, chercheur au Centre de Recherche de l'Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (CNRS / UPMC / Inserm). En effet, grâce à un oculomètre et un écran d’ordinateur, les sujets peuvent se servir du dispositif comme d’un stylo pour écrire des nombres, des lettres, des chiffres, signer et peuvent même utiliser leurs yeux pour dessiner. Les dispositifs d'écriture actuels ne permettent aux utilisateurs que de choisir parmi des mots ou des lettres affichées sur un écran, mais ne leur donne pas la liberté de tracer leurs propres caractères. En effet, bien que l'œil puisse suivre un objet en mouvement de manière très efficace, il n'est pas capable d'effectuer des mouvements lisses, réguliers devant un fond statique. Et chacune des tentatives pour y parvenir entraine une succession de secousses assez irrégulières.

Un fonctionnement qui s’appuie sur une illusion

C’est pourquoi, pour obtenir des trajectoires lisses de l'œil, le chercheur a eu l'idée d'utiliser une illusion d’optique appelée «reverse-phi »  célèbre depuis les années 1970 mais qui n’avait pas jusqu'aujourd’hui été utilisée. Cette expérience est basée sur une illusion d’optique qui permet aux yeux de suivre des trajectoires lisses et claires après seulement quelques heures de formation. L'illusion se produit lorsque plusieurs centaines de disques, dont la luminance varie au fil du temps à une fréquence de l'ordre de 10-15 Hertz (Hz), sont affichées sur un écran. Quand les yeux de l'utilisateur se déplacent sur cette toile de fond scintillante, le sujet a la nette impression que les disques bougent en fonction du déplacement des yeux. Puisque l'œil humain est capable de suivre avec précision les objets en mouvement, le mouvement illusoire des disques induits par le mouvement des yeux procure un mouvement de soutien qui permet aux yeux de réaliser des trajectoires régulières et non saccadées. En même temps, un oculométre enregistre les mouvements de l'œil de l'utilisateur pendant que le logiciel enregistre ces mouvements sur un écran.

Et ensuite ?

Après quelques séances de formation d’une trentaine de minutes il est possible d’être en mesure de gérer les mouvements des yeux et dessiner les lettres. Ainsi, ce système pourrait améliorer les conditions de vie des patients souffrant de paralysie des membres en leur permettant de s'exprimer et de communiquer de manière plus libre et créative. La prochaine étape dans cette recherche consistera à proposer aux personnes souffrant de sclérose latérale amyotrophique d’utiliser l'invention. Enfin, Jean Lorenceau estime que ce système est la porte ouverte au lancement d’autres applications comme la formation de pilotes, chirurgiens, sportifs ou d’autre activités qui nécessitent un contrôle oculomoteur précis. Elle pourrait également permettre de concevoir des systèmes de sécurité basés sur la reconnaissance des mouvements oculaires.

 

Haut de page

1 Commentaire

Bonjour
Je suis très intéressé par ce produit car j'ai mon neveu qui est paraplégique et ne peut pas parler suite à un important AVC
Ma question est : est ce que ce produit est à la vente ? ou en service
ou comment pouvons nous en faire l'expérience pour savoir s'il peut s'en servir ou s'il pourra le faire fonctionné
Ce serai un miracle pour lui et pour nous s'il pouvait s' exprimé enfin après 2 ans et demi
J'attends une réponse si possible positive
Merci par avance
Ange

Soumis par Ange (non vérifié) - le 27 décembre 2012 à 02h35

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas