L’efficacité de la publicité sur Facebook, avérée dans le secteur des PME

Par 27 août 2014
Facebook

Les PME gagneraient à être présentes sur Facebook pour toucher des clients potentiels à la recherche d’offres promotionnelles locales et influencés par les critiques positives.

Les derniers chiffres officiels communiqués par Facebook font état de 1,32 milliard d’utilisateurs actifs mensuels, à savoir, une croissance de 14% par rapport à juillet 2013. Une opportunité pour les marques via notamment leurs pages fan, même si une étude récente de Forrester a démontré que le réseau social qui a fêté ses dix ans en 2014 aurait du mal à accélérer les leviers de croissance des entreprises à cause d’une offre inefficace de solutions de marketing social. Reste toutefois que si les résultats de cette étude peuvent s’appliquer aux entreprises en B2B ou aux grands distributeurs, il s’avère que pour les PME, exerçant surtout une activité locale, la publicité sur Facebook influencerait tout particulièrement l’acte d’achat et la visite en boutique.

Le canal de recherche privilégié avant l’acte d’achat

En effet, le cabinet de conseil en marketing digital G/O Digital a publié les résultats d’une étude* portant sur l’impact des techniques de promotion Facebook des petites entreprises sur les consommateurs. En juin dernier, Dan Levy, le directeur du département consacré aux PME chez Facebook, a annoncé que 30 millions de PME détenaient une page fan dédiée à leur entreprise sur le réseau social. Elles ont adopté la bonne stratégie puisque 80% des sondés déclarent effectuer des recherches en ligne régulièrement avant de se rendre en magasin. Une présence sur Facebook présente ainsi plus de chances d’apparaître dans les recherches puisque 62% des sondés y effectuent leurs recherches, contre 12% sur Pinterest et 11% sur Twitter. En effet, 80% des sondés ont déclaré être prêts à payer pour un produit ou un service en boutique si les critiques en ligne concernant l’entreprise s’avéraient positives.

Les offres promotionnelles locales plus efficaces

Les publications sponsorisées ou bien les jeux concours ne font pas leurs preuves pour favoriser l’implication des utilisateurs qui sont 38% à préférer les offres ou coupons échangeables en boutique. Ce qui explique pourquoi les restaurants constituent le type de commerce le plus suivi avec 38% des sondés qui suivent une page consacrée à un restaurant. Ce sont ensuite les PME spécialisées dans les soins de beauté et les pages dédiées à la formation ou à l’éducation qui sont les plus suivies. Ces commerces ont donc intérêt à conserver une présence sur les réseaux sociaux, et particulièrement sur Facebook, s’ils souhaitent atteindre leur cible et voir le trafic en boutique augmenter. Yasmine Bendror, experte en médias sociaux, précise toutefois que pour être efficace l’utilisation des réseaux sociaux doit se faire en accord avec une stratégie planifiée et non comme un moyen de dernier recours.

*Etude menée du 30 juin au 2 juillet 2014 auprès de 1 000 internautes âgés de 18 à 29 ans

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas