L'efficacité du marketing par e-mail dépend de l'heure de la journée

Par 19 octobre 2012 Laisser un commentaire
young woman having coffee in the morning with laptop

Le mail, accessible partout et peu coûteux, reste le favori des marketeurs. Mais des changements mineurs au timing d'une campagne peuvent avoir une grande influence sur les taux de lecture et de clics.

Bien que de nombreux facteurs puissent influencer les taux d'ouverture et de réaction des campagnes de marketing par mail, le timing est un des plus significatifs. GetResponse a réalisé, au premier trimestre 2012, une recherche sur les comptes américains afin de voir  l'importance critique que peut avoir le moment de l'envoi sur le nombre de destinataires qui lisent effectivement ou réagissent à un mail.  Deux facteurs qui influencent grandement l'efficacité des campagnes par mail ont été identifiés dans cette étude : le temps écoulé entre l'envoi du mail et le moment où le destinataire consulte ses mails, et l'heure.  Une campagne optimale doit garder ces deux éléments à l'esprit et intégrer des outils permettant d'envoyer des messages à des moments différents selon le fuseau horaire des destinataires.

De la de consultation des mails aux schémas d'envoi

Les messages matinaux sont les plus populaires : 38,7% des emails sont envoyés entre 6h et midi. L'après-midi compte pour 25,8% des mails, et la soirée pour 29,6% . Une petite quantité (5,9%) est envoyée entre minuit et 6h. Étant donnée la quantité de mails reçus le matin, il y a plus de chance que les messages envoyés à un autre moment de la journée, en particulier dans l'après-midi, « soient remarqués, ouverts et cliqués. » Les taux d'ouverture et de clics du matin sont plus faibles que ceux de l'après-midi ou de la nuit, le top des CTR se situant à 8h, 9h, 15h et 20h, alors que les taux de lecture sont les meilleurs à 8h, 9h, 15h et 16h.

Le mail a une durée de vie limitée

Les heures préférées sont importantes mais, étant donné le rush subi par les consommateurs le matin, il est préférable d'envoyer les e-mails jusqu'à une heure avant ces moments. Il y a plus de chance qu'un mail soit ouvert dans l'heure de sa réception, en fait 23,63 % des cas. Pendant la deuxième heure, le taux diminue de moitié et encore de 30% au cours de la troisième. Pendant la cinquième heure, le taux chute de plus de 90%. Un timing efficace et le respect des fuseaux horaires pour les campagnes à caractère international, permettent aux marketeurs de mieux programmer leurs campagnes en vue atteindre les inbox au moment où il y a le plus de chances que les mails soient ouverts et lus.

Haut de page

Vos commentaires

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Aucune balise HTML autorisée
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de Mollom.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas