Egg France placée sous surveillance

Par 24 juillet 2003 2 commentaires
Mots-clés : Smart city, Europe

Egg a beau proposer des promotions et être l’un des derniers pure player parmi les banques en ligne, la mayonnaise ne prend pas. Les Français sont généralement plus méfiants que leur voisins ...

Egg a beau proposer des promotions et être l’un des derniers pure player parmi les banques en ligne, la mayonnaise ne prend pas. Les Français sont généralement plus méfiants que leur voisins anglo-saxons dans l’utilisation qu’ils font d’Internet, et d’autant plus lorsque des transactions financières sont nécessaires.

En mars dernier, la filiale française de la première banque en ligne britannique annonçait que ses 14 000 clients allaient se partager 1,2 millions d’euros, selon le principe qu’elle a mis en place : chaque possesseur de la carte Egg reçoit 1 % de la somme qu’il a dépensé dans l’année par ce moyen de paiement. Cette annonce n’a pas déclenché la ruée vers l’or espérée, d’autant plus que l’UFC Que-Choisir a révélé qu’un crédit permanent était assorti à cette offre.

La branche française présentait une perte de 23,9 millions d’euros le mois suivant pour le premier trimestre 2003, tirant vers le bas les résultats de la maison-mère qui perdait quant à elle 22,6 millions d’euros.

A l’issu du premier semestre, Egg tire un constat d’aggravation de cette situation. Le groupe accuse une perte de 35,9 millions d’euros sur les six premiers mois de l’année, contre 1,9 millions de bénéfice il y a un an, perte qu’il impute entièrement à sa filiale française. Cette dernière voit son résultat se contracter de 76,6 millions d’euros sur le premier semestre 2003, contre une perte de 8,7 millions un an plus tôt. Egg France a été placée sous surveillance.

(Atelier groupe BNP Paribas – 24/07/2003)

Haut de page

2 Commentaires

Coup dur pour EGG FRANCE..

Soumis par video surveillance (non vérifié) - le 17 juin 2009 à 18h41

i'am really impressed!!

Soumis par troie (non vérifié) - le 15 juin 2007 à 06h42

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas