Les élections demandent une vraie stratégie web

Par 03 juillet 2007

Pour les internautes américains, les sites web ne sont pas la première source d'information sur les candidats. Pourtant la communication politique sur le web nécessite une réflexion approfondie...

Pour les internautes américains, les sites web ne sont pas la première source d'information sur les candidats. Pourtant la communication politique sur le web nécessite une réflexion approfondie.
 
Première leçon: les candidates aux élections doivent construire du contenu autour de sujets et de termes très recherchés sur les moteurs de recherche. Deuxième leçon: les efforts en marketing web doivent se focaliser sur la construction de leur visibilité sur internet. Troisième leçon: les sites web doivent être optimisés pour apparaître dans les moteurs de recherche, les sites de news, des images, des vidéos, ou encore des blogs... C'est certain, Internet est devenu un média incontournable pour les candidats américains à l'élection présidentielle de 2008. Ainsi, plus de 40% des internautes américains en âge de voter recherchent sur Internet des informations ayant trait aux programmes des candidats en lice. C'est ce que révèle l'étude "How America Searches: Election 2008" menée par la firme iCrossing, spécialisée dans le "search marketing".
 
Les candidats ne diversifient pas assez leur présence sur Internet
 
Toutefois, les sites officiels des candidats sont loin d'être la source première d'informations des internautes. Ils plébiscitent davantage - à près de 90% - les portails des médias traditionnels, tels que ceux de la chaîne de télévision CNN ou du quotidien The New York Times. 42% se rendent sur des plates-formes communautaires, comme les blogs, ou des sites tels que YouTube et Wikipedia. Ces sites ont même la préférence des 18-24 ans (61%) et des 25-34 ans (55%) quand il s'agit d'y recueillir des informations sur les idées des candidats à la présidentielle américaine.
 
Les candidats doivent développer de véritables stratégies de présence sur le Web
 
C'est pourquoi iCrossing recommande aux directeurs de campagne de ces candidats d'accroître significativement leur présence sur le Net en se donnant une visibilité plus grande grâce à la création de vidéos et de blogs sur les candidats. Des informations régulières et fraîches, plus en phase avec les modes de communication actuelles en vigueur sur Internet, attireraient et fidéliseraient davantage les internautes. Les internautes américains sont actuellement friands d'informations concernant le programme de Barack Obama, un des candidats à l'investiture démocrate, et la guerre en Irak.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 03/07/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas