Elekspot lance le réseau social mobile mais sur place

Par 17 février 2010
Mots-clés : Smart city

L'application se connecte au réseau Wi-Fi d'un endroit public. Les commentaires laissés par les mobinautes restent associés au lieu comme une empreinte numérique, consultables par ceux qui accéderont au dit réseau à l'avenir.

L'université de KAIST propose aux mobinautes de partager des informations sur un lieu accessibles à leurs pairs uniquement quand ces derniers se rendent sur place. Ce, via un réseau Wi-Fi fermé. L'application, baptisée Elekspot, permet à un utilisateur de smartphone de laisser une empreinte numérique contenant des commentaires sur l'endroit où il se trouve. Contenu que d’autres utilisateurs pourront découvrir à l’avenir, lorsqu’ils se  connecteront au même réseau. Concrètement, il est nécessaire de se connecter au réseau Wi-Fi du lieu en question (un café, un restaurant, un magasin…).
Les empreintes s’accumulent au fil du temps
Puis de lancer l’application sur son smartphone, et de poster un commentaire, ou une photographie prise avec son appareil. De cette façon, l'utilisateur laisse derrière lui une trace numérique, qui restera associée au réseau Wi-Fi auquel son appareil était connecté le temps de sa visite. Ainsi, lorsqu’un autre utilisateur de l’application pénétrera dans le même lieu et se connectera au même réseau, il pourra accéder à l’ensemble du contenu qui aura été précédemment généré. "En se connectant au réseau Wi-Fi, l’utilisateur qui lance l’application reçoit des informations spécifiques. Si tel n’est pas le cas, il peut ajouter ses propres impressions, et ainsi contribuer au système", précise à L’Atelier Dongsoo Han, chercheur associé au projet.
La collaboration des utilisateurs essentielle
Techniquement, le système constitue une carte ouverte, avec plusieurs lieux qu’il géolocalise en fonction de la borne Wi-Fi auxquels ils sont associés. Il fait ensuite correspondre à cette carte une base de données, que les utilisateurs de l’application viennent sans cesse enrichir. Et renvoie des informations en push lorsqu’un nouvel utilisateur pénètre dans un lieu déjà "marqué" par le passage d’autres mobinautes. A noter, l’application est compatible avec l’ensemble des smartphones présents sur le marché. "N’importe quel smartphone capable de recevoir un signal Wi-Fi peut utiliser cette application",indique le scientifique.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas