EMC : excellents résultats, réticences de certains actionnaires de Legato sur son OPE

Par 22 juillet 2003

EMC, le leader des équipements de stockage de données, a de quoi se réjouir : au second trimestre 2003, il affiche un bénéfice net de 82 millions de dollars et un chiffre d’affaires de 1,48 ...

EMC, le leader des équipements de stockage de données, a de quoi se réjouir : au second trimestre 2003, il affiche un bénéfice net de 82 millions de dollars et un chiffre d’affaires de 1,48 milliards de dollars, soit 7 % de plus qu’au même trimestre de l’année précédente. Ces résultats sont particulièrement bons lorsque l’on se réfère au bénéfice net d’EMC au 2ème trimestre 2002 : seulement 1 million de dollars !

En revanche, l’Offre Public d’Echange (OPE) d’EMC sur l’éditeur Legato (voir Lettre de l’Atelier du 09/07/2003) a été mal accueillie par certains actionnaires de Legato qui ont déposé deux plaintes auprès du tribunal de Santa Clara. Le motif de leur ire est que cette OPE aurait été conçue pour profiter aux revenus des dirigeants de Legato, au dépend de ses actionnaires. De fait, l’OPE a été révélée avant les résultats du 2ème trimestre 2003 de Legato, annoncés pour la fin du mois… Chacun espère que l’opération n’aura rien de comparable avec le bourbier Oracle / Peoplesoft !

Par ailleurs, EMC va lancer dans deux semaines son programme « OpenScale », conçu pour offrir aux entreprises une capacité de stockage adaptée à leur besoin, qu’elles ne payeront qu’à l’utilisation, à la manière de ce qu’IBM a inventé : l’informatique « on demand ». La consommation en stockage de données des entreprises sera mesurée avec un « système compteur » dont les informations seront ensuite récupérées par « Collector » - un module logiciel du système OpenScale - qui les transmettra aux services d’EMC pour qu’ils émettent en fonction une facture.

(Atelier groupe BNP Paribas – 22/07/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas