Emetor lit dans les machines pour les rendre moins énergivores

Par 17 février 2009
Mots-clés : Smart city, Europe

A l'origine simple outil pédagogique, Emetor permet de mettre au point des machines plus performantes. Ce, en analysant leur fonctionnement. Les applications industrielles sont nombreuses.

Les machines qui utilisent des aimants permanents sont courantes dans l'industrie. Afin de faciliter l'apprentissage de leur fonctionnement, des chercheurs du Royal Institut of Technology de Stockholm ont mis au point un outil Internet qui analyse les supports utilisant cette technologie. Celui-ci, baptisé Emetor, est librement accessible par Internet. Développé dans un but pédagogique, il offre de nombreuses perspectives dans l'industrie. En effet Emetor permet le développement de moteurs électriques plus efficaces et moins gourmands en énergie.
Vision commercial
Il suffit pour ce faire d'entrer dans Emetor des paramètres comme la dimension et le type de matière ou de spirale et il calcule les différentes propriétés magnétiques ou électriques comme les variations de la densité du flux magnétique, le couple d'agitation et les forces contre-électriques (voltage qui va dans le sens inverse du courant). L'outil est d'après ses développeurs évolutif. D'autres modèles peuvent être ajoutés comme calculer les pertes mécaniques ou les ralentissement moteurs. L'interface peut aussi évoluer afin d'étendre le champ des possibles.
Avenir
Pour Stephan Meier, l'un des créateurs, "les opportunités commerciales sont nombreuses. Il est toujours étonnant pour un chercheur de se rendre compte de ces possibilités". Celles-ci ont été mises en avant lors du concours Startup, un programme d'entreprenariat organisé par le Royal Institut of Technology. Ils ont été récompensés pour leur travail par le prix STING qui aide les innovateurs et les entrepreneurs qui développent des technologies orientées vers l'exportation.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas