Emploi : “La tendance est à une utilisation plus professionnelle de Google”

Par 20 novembre 2013
Julien André

94% des Français jugeraient indispensable d’être à l’aise avec les outils consacrés à l’emploi sur Internet. Retour sur les conséquences pour le site de petites annonces Vivastreet.

Interview de Julien André, Directeur du marché emploi de Vivastreet, en réaction à la sortie le 14 novembre du baromètre de l’innovation BVA-Syntec numérique.

L’Atelier : Par quelles types de recherche arrive-t-on sur un site de petites annonces concernant l’emploi?

Julien André: Sur les 2,5 millions de visites que nous enregistrons chaque mois sur la rubrique emploi de Vivastreet, un tiers provient de campagnes d'acquisition de traffic et les deux tiers restants sont issus des moteurs de recherche, de l'accès direct à notre site et des alertes e-mail créées par les candidats. Pour les internautes qui arrivent sur Vivastreet via les moteurs de recherche (Google à 95%), les requêtes les plus courantes sont liées à des mots-clés génériques sur l'emploi (Offre d'emploi, annonce emploi…), des requêtes sur notre marque (Vivastreet emploi…) puis des combinaisons de mots-clés "métier + situation géographique" ou "poste générique + situation géographique". La tendance que nous constatons chez les candidats est une utilisation croissante et plus professionnelle de Google pour un accès à des résultats plus ciblés sur les métiers qu'ils souhaitent occuper dans une zone géographique donnée.

Comment "sourcez vous vos offres"? Sont-elles toujours des annonces d'offres d'emploi postées par des entreprises? 

Nous avons publié sur Vivastreet Emploi près de 35 000 annonces au mois d'octobre. 95% de ces annonces sont des offres d'emploi publiées par des entreprises, 80% provenant de TPE/PME et 20% de grandes entreprises. Les petites entreprises publient leurs annonces manuellement et directement sur Vivastreet via le formulaire en ligne prévu à cet effet. Elles peuvent ainsi recevoir leurs premiers CV gratuitement dans les heures qui suivent la validation de leur annonce par l'équipe de modération. Les plus grandes structures qui ont des volumes de recrutement plus importants et plus récurrents, utilisent pour la plupart des outils de multidiffusions leur permettant de gagner en rapidité et en efficacité.

Connait-on un phénomène de petites annonces dans lesquelles les demandeurs d'emplois se "vendent" sur votre plateforme?

5% des 35 000 annonces publiées le mois dernier l'ont été par des candidats en recherche active d'un emploi. Ces annonces sont publiées dans notre section "Recherches d'emploi" et accessibles gratuitement aux recruteurs. Plus de 20 000 CV sont actuellement disponibles. Contrairement à la publication d'offres d'emploi qui a connu une forte croissance ces derniers mois, nous ne constatons pas de phénomène similaire pour les annonces de recherche d'emploi ou les volumes sont stables. Ces annonces sont publiées en très grande majorité par des profils non-cadres, qui sont à la recherche d'un emploi dans les secteurs du commerce, de l'hôtellerie-restauration ou du BTP. Nous avons toutefois été agréablement surpris ce mois-ci de découvrir l'initiative d'un demandeur d'emploi qui s'est inspiré de la page d'accueil de notre site pour créer son "CV Vivastreet", le résultat d'une très grande qualité est à découvrir sur www.jacquesmendy.com !

N'y a t-il pas un intérêt à se rapprocher d'acteurs comme Viadeo ou DoYouBuzz pour permettre une authentification facile et améliorer la pertinence des annonces? 

Des synergies avec d'autres acteurs du monde de l'emploi peuvent être bien entendu envisagées à la condition que cela crée du sens à ses entités et de la valeur à ses utilisateurs. Viadeo est le premier réseau social français, un outil indispensable pour se créer un réseau quand on est en recherche d'emploi, ils proposent actuellement 2 000 offres d'emploi à leurs membres, ce qui est à mon sens peu représentatif du marché et pas assez dynamique pour animer un service emploi sur un site aussi puissant que Viadeo. Dans tous les cas, cela pourrait avoir du sens de permettre un jour à nos internautes de postuler avec leur profil Viadeo ou leur CV DoYouBuzz, la mission première de Vivatreet étant de favoriser les rencontres entreprises-candidats. Si ces services deviennent "mainstream", ne cherchons pas à réinventer la roue, adaptons-nous aux attentes des utilisateurs.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas