Enabled lance le GPS tactile pour malvoyants

Par 27 octobre 2008
Mots-clés : Smart city, Europe

Afin d'aider au déplacement des personnes souffrant d'un handicap visuel, le projet mise sur l'élaboration d'assistants de navigation personnelle tactiles et haptiques.

L'application mobile Mapped se contente d'instructions audio pour aider les malvoyants à se déplacer en ville. Problème : ce format est insuffisamment adapté aux personnes souffrant d'un déficit visuel. Les chercheurs du projet européen Enabled élaborent donc des dispositifs et des logiciels mobiles haptiques et tactiles censés guider plus sûrement les aveugles. Intitulé Vital, l'un de ces prototypes fait office d'assistant de navigation tactile. L'utilisateur peut bouger un curseur sur un plan tandis que des signaux électromagnétiques reproduisent des formes sous la paume de sa main. Le dispositif peut par exemple donner une sensation de cube pour définir un immeuble. Différentes icônes peuvent être élaborées pour suggérer la présence de boutiques ou de services, par exemple un "H" pour hôpital.
Ne pas renfermer l'utilisateur sur lui-même
Autre prototype imaginé par les membres du projet Enabled : Viflex. Il s'agit cette fois d'un dispositif semblable à une télécommande de télévision dont l'extrémité se meut pour indiquer la direction à suivre. La personne n'a qu'à poser son pouce sur cette partie du dispositif. Laquelle transpose alors les directions indiquées par un GPS intégré en mouvements indiquant la route. "C'est beaucoup plus discret et naturel que de suivre des instructions audio", explique Wai Yu, un ingénieur à la Queen's University de Belfast et coordinateur du projet. "Les dispositifs qui fonctionnent uniquement comme des podcasts peuvent être déconcertants pour des aveugles. Non seulement ils peuvent être difficiles à écouter en milieux bruyants, mais ils ne font que renfermer un peu plus l'utilisateur sur lui-même là où il faut au contraire lui donner une impression d'extériorité".
Deux prototypes brevetés
En tout, ce sont déjà dix sept prototypes et plates-formes applicatives qui ont été élaborées dans le cadre du projet Enabled, dont deux seulement ont déjà été brevetés. L'objectif du projet n'est pas de remplacer les cannes, les chiens et les livres en braille y précise-t-on. Mais seulement d'élaborer des dispositifs complémentaires qui réduisent encore un peu plus la dépendance quotidienne des personnes souffrant d'un handicap visuel. "Un chien peut certes faire éviter des dangers à son maître mais il ne sera jamais capable de lui indiquer une nouvelle route. De même, une personne dans la rue peut  indiquer la route à suivre à un aveugle. Mais qu'il y arrive effectivement est un autre problème". Le projet Enabled fait partie du sixième programme cadre pour la recherche et le développement technologique de l'union européenne. Aucune date de commercialisation des dispositifs élaborés n'est encore indiquée.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas