Les enfants préfèrent l'eau au soda, mangent du poisson et ne sont pas adeptes de la junk food

Par 17 décembre 2008
Mots-clés : Europe

Non, je n'ai pas été payée par un lobby d'enfants terribles désireux de se voir offrir monts et merveilles pour Noël malgré les montagnes de bêtises faites pendant l'année. Je me fais simplement l'écho d'une très sérieuse étude réalisée par l'université de Copenhague et qui s'est penchée sur le sens du goût chez les enfants. Le département Communication a mené une étude auprès d'une petite dizaine de milliers d'élèves pour savoir ce que ces jeunes aimaient manger, et quelle était leur capacité à distinguer les différentes saveurs.

Et résultat : les enfants ne sont pas de grands dévoreurs de n'importe quoi. Ils aiment la diversité et, comme le souligne Bodil Allesen-Holm, responsable de l'étude, "des snacks équilibrés pourraient tout à fait être proposés et appréciés par les enfants". Merci pour l'information. La perspective de manger du poisson ne fait pas partie de leurs phobies, et plus de 30 % préfèrent les boissons sans sucre. Autre chose : filles et garçons ont des inclinations différentes pour les saveurs : les filles ont un penchant pour les goûts qui ne sont pas trop prononcés, alors que les garçons préfèrent les extrêmes.

L'autre grande nouvelle, c'est que les filles ont un sens du goût plus développé que les garçons. C'est absolument sans parti pris que je me permets d'ajouter : décidément... La capacité à discerner les différentes saveurs augmente cependant avec l'âge. À 13 ou 14 ans, garçons et filles sont à peu près à égalité. Sur le plan du goût, au moins.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas