Engouement en vue pour les appareils Internet mobile

Par 11 février 2008
Mots-clés : Smart city

Le segment des systèmes mobiles dédiés à Internet va connaître une importante croissance ces prochaines années. Une tendance alimentée par l'engouement de certaines catégories de consommateurs pour ces produits.

Le marché émergent des appareils de l'Internet mobile - de type iPhone, Nokia N800, ou encore le prototype Redux Model 1 préparé par Ismaël Ghalimi - est promis à un très bel avenir. Ces produits, qu’ils soient perçus comme outils de travail ou plates-formes de divertissement, devraient très vite voir leur clientèle potentielle s’élargir à de nouvelles catégories d’utilisateurs, estime ABI Research. Une tendance qui devrait se traduire par une très forte croissance de ce segment au niveau mondial. Selon les chiffres publiés par le cabinet d’étude, le nombre d’appareils Internet mobiles en circulation devrait ainsi passer de 3,5 millions aujourd’hui à 90 millions d’ici cinq ans.
Génération Y
« Il y a peu, imaginer qu’un appareil portable puisse être constamment connecté à Internet était de l’ordre de la science fiction. Mais aujourd’hui, une multitude d’appareils Internet mobiles (Mobile Internet Devices) destinés à un public plus large tendent à populariser tout une nouvelle catégorie de produits », indique Stan Schatt, vice-président d’ABI. Fort de ce constat, le cabinet d’étude a distingué plusieurs catégories d’utilisateurs potentiels. Ainsi, les adeptes du multimédia et les membres de la génération Y (nés entre 1976 et 1994) présents sur les réseaux sociaux en ligne, devraient être le groupe le plus nombreux à adopter ces technologies. D’après ABI, ces consommateurs constitueront 16 à 19 % des nouveaux acquéreurs. Un public plus particulièrement intéressé par des applications de communication instantanée et de média.
Plusieurs mobiles en poche ?
Les jeunes "gamers", les femmes d’âge moyen et professionnellement actives, ainsi que les utilisateurs d’applications mobiles professionnelles sont également évoqués. Dans ce cadre, les fabricants d’électronique grand public disposant de réseaux de distribution bien établis seront en bonne place pour mener sur ces marchés. Le cabinet avance en outre que les consommateurs devraient à terme détenir plusieurs appareils mobiles dédiés à des usages spécifiques. Par exemple ceux-ci souhaiteront se doter de systèmes mobiles pour se connecter à Internet, tout en conservant leur téléphone classique. Une prévision à contre-courant de la tendance au tout « convergence technologique » qui ne manquera pas de faire réfléchir les constructeurs.     

A lire également dans notre espace chronique :

L'écosystème mobile est en plein bouleversement (08/11/2007)

L’Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas