Enquête PME/TPE: besoins en télécommunications à l’heure de l’Internet

Par 12 février 2002
Mots-clés : Digital Working, Europe

et des hauts débits. L’Idate vient de publier la seconde édition de son Enquête «PME/TPE France: besoins en télécommunications à l’heure de l’Internet et des hauts débits». Si les PME ont contin...

et des hauts débits.
L’Idate vient de publier la seconde édition de son Enquête «PME/TPE
France: besoins en télécommunications à l’heure de l’Internet et des
hauts débits».
Si les PME ont continué à se connecter à Internet, à s’équiper en Intranet
à connecter leurs sites, soit par des réseaux privés, soit par des RPV,
cette tendance n’est toutefois pas homogène.
Les dépenses des TPE et PME s’élèvent en 2000 à 6 353 millions d’euros,
soit près de 21 % du marché total pour les télécommunications, estimé en
2000 à 30,2 milliards d’euros. Le téléphone fixe représente 67 % des
dépenses, soit 4,3 milliards d’euros, la téléphonie mobile 13 % (800
millions d’euros), les transmissions de données 12 % (742 millions
d’euros) et les dépenses liées à Internet et aux sites web 8 % (507
millions d’euros).
Les PME représentent près du tiers du marché total pour le téléphone fixe
et les transmissions de données; En revanche, les mobiles ne génèrent
environ que 10 % du chiffre d’affaires.
Le commerce de gros et le commerce de détail représentent 35 % du marché
des télécoms, le secteur de la santé ne représente, pour sa part, que 2 %
seulement. Les PME de 50 à 199 représentent 26 % du marché.
Selon les estimations de l’Idate, le marché progresse au total en 2001 de
6 % pour atteindre 6 721 millions d’euros. Il enregistrera une croissance
modérée proche de 4 % par an d’ici 2005 pour s’établir à cette date à 7
725 millions d’euros. La diminution des revenus de la voix, aussi bien sur
le fixe que sur le mobile, sera compensée par la forte croissance des
transmissions de données, de l’Internet et des sites web.
Actuellement, une TPE sur deux est informatisée ainsi que les trois quarts
des PME. 16 % des entreprises se sont dotées d’une solution Intranet.
L’Internet concerne 62 % des entreprises connectées tandis qu’elles sont
près de 28 % à être présentes sur le réseau, via leur propre site web.
Plus de 6 sociétés sur 10 utilisent la commutation de circuits RNIS. Près
de 95 % des entreprises équipées utilisent le RNIS pour leur usage
téléphonique. 30 % pour l’accès Internet, 24 % pour échanger des données.
Les lignes analogiques, présentes dans la quasi totalité des entreprises,
sont très largement employées dans les grandes comme les petites
entreprises pour les usages d’accès Internet (32 % de la population totale
des entreprises interrogées) et de transmission de données (27 %). Alors
que 8 entreprises sur 100 déclarent utiliser les liaisons louées quel
qu’en soit l’usage, plus de 4 entreprises sur 10 de 200 à 500 salariés ont
recours à ces circuits privés pour notamment interconnecter leurs sites
distants dans le cadre de réseaux privés de téléphonie et de transmission
de données. Les entreprises multisites sont près de 3 fois plus nombreuses
que la moyenne a détenir au moins une liaison louée.
7 % des entreprises de 6 à 500 salariés déclarent posséder au moins un
accès ADSL. 19 % des grandes PME sont équipées, contre 3 % seulement des
TPE. 22 % des SSII déclarent posséder un accès ADSL. De fortes disparités
régionales apparaissent. 22 % des PME d’Ile de France sont équipées,
contre 3 % dans le centre Est.
Plus d’une entreprise sur deux de moins de 20 salariés est équipée d’un
standard ou autocom. 80 % environ des entreprises de 20 à 500 salariés
possèdent au moins un PABX.
64 % des entreprises sont équipées d’au moins une ligne mobile, la moyenne
par entreprise équipée s’établit à 6,4. La plupart des grandes entreprises
possède une flotte supérieure à 20 terminaux. 7 % des collaborateurs des
entreprises utilisent régulièrement les services SMS. Les téléphones Wap
concernent une part marginale des entreprises équipées de mobiles (15 %,
soit 10 % des TPE/PME).
Actuellement, 62 % des TPE et PME sont connectées à Internet. Selon les
intentions d’équipement exprimés, le taux de connexion devrait atteindre
92 % à l’horizon 2005.
28 % des TPE et PME disposent d’un site web et 24 % envisagent de s’en
équiper à plus ou moins long terme. La part des entreprises possédant un
site web est passée au cours de l’année 2000 de 21 à 28 %. 22 % des
entreprises ayant un site web disposent d’une solution de commerce
électronique. 16 % seulement des sites dits de commerce électronique
disposent d’une solution de télépaiement, soit 3,5 % des sites et moins de
1 % des TPE et PME.
Selon l’enquête, 68 % des entreprises de 6 à 500 salariés réalisent des
échanges de données électroniques via Internet ou via d’autres solutions
réseaux. 45 % des entreprises ont, en fait, mis en place des solutions
spécifiques de transmission de données distinctes du simple échange de
courrier électronique.
64 % des PME détiennent au moins un mobile. L’augmentation du parc pour
l’année prochaine pourrait atteindre 4,5 %. Le taux d’équipement des
salariés est déjà très important. Si 17 % seulement des salariés sont
équipés, 50 % des salariés en déplacement sont déjà équipés. 15 % des
entreprises équipées de mobiles ont un Wap et 4 % l’utilisent pour des
usages data. 16 % des PME équipées de mobiles sont intéressées par l’envoi
d’emails et 8 % par la possibilité de naviguer sur Internet.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 12/02/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas