Entreprenariat : les « excubateurs », substitut aux pépinières d’entreprise ?

Par 29 août 2013
startup

Largement plébiscités d’un point de vue extérieur, les incubateurs cacheraient de nombreuses failles auxquelles un collectif d’entrepreneurs prétend remédier.

5 fournisseurs* de solutions numériques de Chicago se sont unis sous la bannière "Ensemble" pour proposer un service tout à fait inédit qu’ils ont baptisé "excubateur". Le concept ? Fournir « un guichet unique pour les entrepreneurs qui désirent une suites de services numériques de bout en bout » selon George Deeb, directeur associé d’"Ensemble". L’entreprise propose d’accompagner les entrepreneurs en herbe dans les domaines du consulting concernant la définition du concept et le lancement, du capital-risque, du développement technologique, du référencement sur Internet, des relations social-média ou encore des relations publiques.  Néanmoins une caractéristique majeure différencie  "Ensemble"  des incubateurs : la possibilité pour les start-up d’investir dans le collectif pour bénéficier de remises importantes.

Un investissement dans la structure qui fournirait jusqu’à 30% de chance de succès supplémentaires.

"Ensemble" propose d’offrir des remises aux start-ups regroupant leurs achats de services dans les sociétés du collectif. Mais un rabais plus important est offert si les start-ups prennent des parts dans ce groupement. Cette solution a été conçue pour favoriser un retour sur investissement et des chances de succès accrues puisque les entrepreneurs du collectif se distilleraient les bonnes pratiques à mettre en œuvre, leurs livres blancs stratégiques, ainsi que l’accès à leur base de clients. Un autre avantage de l’excubateur : celui-ci pourrait aider toute start-up à la condition qu’elle puisse s’offrir ces services quand les incubateurs ne sélectionnent qu’une proportion infime de projets par un comité dont les membres n’ont pas nécessairement de vision entrepreneuriale. De plus, il n’y a pas de contrainte en terme de durée ou de location. Un excubateur peut aider à faire grandir une entreprise jusqu’au succès là ou des programmes d’accélération au démarrage sont généralement limités à 12 semaines. Les pépinières, en outre, ont également le désavantage de déménager leur entreprise à l’endroit où se situe l’incubateur.

Une équipe d’experts orientée vers une optique de rentabilité et de co-branding.

La plupart des autres programmes d’aide à l’entreprenariat  nécessitent que l’entrepreneur apprenne et fasse le travail lui même. "Ensemble" propose que des membres d’une équipe trouvent des solutions idéales aux business des uns et des autres. Leur intérêt est en effet commun puisque la marque "Ensemble" lie les start-ups au groupement et donc les entrepreneurs les uns aux autres. La marque devrait ainsi fournir un gage de réussite pour les investisseurs ou les futurs partenaires. Alternative aux incubateurs, l’ "excubateur" espère générer une nouvelle génération de start-up et considérablement réduire les risques présent lors de la période de lancement d’une entreprise.

*Red Rocket, Ora Interactive, Loud Interactive, Social Katy et Walkersands.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas