Les entreprises britanniques ont du mal à maitriser la gestion de leurs

Par 03 décembre 2001
Mots-clés : Smart city, Europe

sites web. Selon une étude demandée par Tridion, spécialiste européen de la gestion de contenu, réalisée par Dynamic Markets Limited, 41 % des entreprises britanniques, dont le chiffre d’affaires ...

sites web.
Selon une étude demandée par Tridion, spécialiste européen de la gestion
de contenu, réalisée par Dynamic Markets Limited, 41 % des entreprises
britanniques, dont le chiffre d’affaires s’élève à plus de 75 millions de
livres, admettent qu’elle ne controlent plus leur site web.
Ces entreprises possèdent entre 2 et 400 sites web, avec une moyenne de
17. Néanmoins, 38 % des entreprises interrogées ne savent pas combien
elles en possèdent exactement.
Selon Tridion, ces sites n’apporteront pas le retour sur investissement
escompté s’ils ne sont pas cohérents en termes d’image de marque, de
pertinence et si l’information n’est pas mise à jour efficacement.
Laurent David, directeur de Tridion France, déclare «avoir un grand
nombre de sites web n’est pas un problème en soi. Il suffit de s’assurer
qu’ils sont conformes aux objectifs communs et qu’ils apportent la bonne
information aux clients. Pour cela, un seul impératif: mettre en place un
processus automatisé de gestion du contenu».
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 3/12/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas