Les entreprises doivent davantage planifier leurs stratégies de big data

Par 17 mai 2013 Laisser un commentaire
Stratégie

Instaurer des analyses de données en profondeur permet aux entreprises de remporter des gains de productivité et de profit 5 à 6% plus élevés que ceux de la concurrence. Mais encore faut-il qu’un plan stratégique soit établi dès le départ.

 

Selon les analystes d'un article publié par Mckinsey Quarterly, la solution pour mettre en place le big data dans l’entreprise est de développer un plan stratégique. Cela peut sembler évident, mais les analystes ont en fait relevé que la plupart des entreprises ne prenaient pas le temps de créer ce plan, simple, qui permet de voir comment les données, les outils et les gens peuvent collaborer pour créer de la valeur. La puissance d'un tel dispositif est qu'il fournit un langage commun permettant aux cadres supérieurs, aux professionnels de la technologie et aux gestionnaires de définir d’où les meilleurs rendements proviendront et, plus important encore, de sélectionner les deux ou trois endroits où débuter. Comme par exemple, où les entreprises pourront obtenir le plus de capitaux et quelles capacités sont nécessaires pour assurer de bonnes performances.

Un plan stratégique basé sur trois éléments fondamentaux

Et pour cela, l’étude rappelle que les entreprises doivent répondre à des questions axées sur trois points. Les entreprises doivent en effet choisir les données, internes et externes, qu'elles vont intégrer. Mais aussi sélectionner parmi une longue liste de modèles et d'outils analytiques potentiels, ceux qui conviendront le mieux à leurs objectifs d'affaires. Pour finir, elles doivent renforcer les capacités organisationnelles nécessaires pour exploiter ce potentiel. C’est l'assemblage de ces points qui permettra aux entreprises d’élaborer un plan de big-data. Il est important de noter une similitude structurelle importante dans tous les secteurs: McKinsey conseille à la plupart des entreprises de planifier des campagnes d'intégration avec des données internes comprenant les données des clients, des transactions et des opérations, ainsi que des informations externes de partenaires, qui peuvent être récoltées le long de la chaîne de valeur. Et encore plus à l'avenir, à partir de capteurs embarqués dans les objets physiques.

Les défis clés de la planification

Chaque plan devra répondre à certains des défis communs. Les analystes insistent sur le fait que les plans nécessitent l'attention de la haute direction des entreprises. Les dirigeants doivent en effet établir les priorités d'investissement et les équilibrer avec la stratégie d’entreprise. Mais aussi s’assurer que le plan est accepté par tous les employés. Tous ces éléments font partie intégrante de nombreux plans stratégiques, aussi. Une fois que le plan est en place, son exécution devient plus facile: l'intégration de données, le lancement de projets pilotes, la création de nouveaux outils et les efforts de formation se déroulent dans le cadre d'une vision clarifiée. Le plan initial va bien évidemment s’ajuster au fil du temps. En effet, l'un des principaux avantages de gros volumes de données et des analyses est que les entreprises peuvent apprendre des choses les concernant qu’elles n’avaient pas été capables voir avant.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas