Les entreprises européennes négligent les données Internet

Par 18 mars 2002
Mots-clés : Smart city, Europe

Selon une récente étude de Teradata (http://www.teradata.com), une division de NCR Corporation (http://www.ncr.com), réalisée en février 2002 par BuzzBack (http://www.buzzback.com), un cabinet ...

Selon une récente étude de Teradata (http://www.teradata.com), une division de NCR Corporation (http://www.ncr.com), réalisée en février 2002 par BuzzBack (http://www.buzzback.com), un cabinet d’étude en ligne américain, les données fournies sur les sites web des entreprises ne sont pas intégrées dans leurs data warehouse d’aide à la décision, alors que 89 % des responsables informatiques d’entreprises britanniques, allemandes et françaises disent collecter ces informations. 72 % des entreprises européennes utilisent des bases de données ou des data warehouse pour soutenir leur processus décisionnel, principalement en matière de vente, de marketing et de gestion financière. Le programme de consolidation de data marts de Teradata, récemment lancé en Europe, est conçu pour aider les entreprises à réduire les coûts d’exploitation de data marts isolés en regroupant l’intégralité des informations relatives à leur activité dans un data warehouse d’entreprise. Dans le cadre de ce programme, Teradata aide les entreprises à surmonter les obstacles à l’intégration de leurs données Internet et à relever notamment le défi que présente l’analyse de volumes importants des données « click stream ». L’intégration des données Internet aux informations plus traditionnelles permet aux entreprises d’identifier plus rapidement les tendances de vente, d’analyser les résultats des campagnes marketing, de rentabiliser le service client et de déterminer l’impact d’une offre sur le résultat net de l’entreprise. L’analyse « click stream » du site permet, en outre, aux entreprises de déterminer quelles sont les offres de produits et de services recherchées et consultées par les clients et les prospects, même s’il n’y a pas d’achat à la clé. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 18/03/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas