Les entreprises gèrent elles-mêmes leurs stands 3D

Par 17 avril 2009 2 commentaires
Mots-clés : Smart city

SoBuzzy propose aux entreprises de disposer d'un stand virtuel en 3D disponible toute l'année. C'est l'éditeur qui l'héberge, mais les utilisateurs sont libres d'en gérer le contenu.

Les entreprises disposent déjà avec Altadyn d'un showroom en 3D hébergé sur leur site. SoBuzzy reprend le concept : il développe et héberge des stands virtuels sur lesquels les entreprises présentent tout au long de l'année leurs différents produits comme sur un salon et accueillent les avatars de leurs clients. Mais son credo est différent : l'éditeur propose à l'utilisateur de garder la main sur la gestion de l'interface : le back office est ergonomique. Ce, afin de rendre la solution librement administrable par le client pendant un an. Ainsi il peut à volonté changer les contenus du stand.
Une offre marketing aux mains du client
D'après Antoine Bezborodko, directeur créatif chez SoBuzzy, "la formule est très simple à manipuler, ce qui fait qu'il n'est pas difficile d'intégrer de nouveaux éléments au showroom". Si le client a déjà un site web avec des contenus vidéo ou des plaquettes, il peut intégrer à son stand des liens qui renvoient le visiteur vers le site d'hébergement."Le showroom permet aussi de voir les zones chaudes", ajoute-t-il. C'est-à-dire qu'il intègre un module statistique capable de voir quels sont les endroits qui reçoivent le plus de visiteurs. Ceci, afin voir quels supports retiennent le plus l'attention et de définir des stratégies marketing.
Des statistiques localisés
En ce qui concerne les applications, SoBuzzy propose de diffuser des vidéos sur des écrans, la distribution de prospectus, le placement de panneaux publicitaires, et la diffusion de musique. Les créateurs ajoutent même des hôtesses sur le stand. Ce, grâce à un catalogue de textures, personnages et d'objets. Pour faire fonctionner ses stands virtuels en 3D temps réel, SoBuzzy utilise Virtools qui permet de développer des applications avec des rendus de qualité. SoBuzzy a été retenue pour concourir lors du Start-up Challenge de Microsoft qui aura lieu le 29 avril.

Haut de page

2 Commentaires

C'est l'avenir! Mais ce qu'on oublie de dire ici c'est que la solution sobuzzy, requiere l'installation d'un soft client, pour le visiteur! Plus de 90% des visiteurs n'en veulent pas.
Cela dit, l'autre solution citée dans l'article (3DXplorer d'Altadyn), qui propose ce concept depuis un moment, a reglé le probleme, car leur system fonctionne directement dans le navigateur, sans installation de soft.

Soumis par Jean-Jacques Bidault (non vérifié) - le 17 avril 2009 à 17h16

Je viens de voir les deux solutions en question. Il semble qu'elle n'ait rien à voir sur au moins deux points :
1. La solution de SoBuzzy est nettement plus qualitative et plus en ligne avec ce que peut attendre une société sur son propre site web pour présenter ses activités.
2. Altadyn semble plutôt faire des mondes virtuels donc du réseau social alors que SoBuzzy semble proposer des solutions professionnelles de présentation d'une société.

Malgré tout, dans les deux cas, il est clair que c'est l'avenir. On voit de plus en plus de 3D sur le Web. J'espère que cela continuera.

PS : Je dois sans doute faire partie des 10% des gens qui acceptent d'installer un pluggin... :) Je ne sais pas d'où vous sortez cette info...

Soumis par Alain Serruya (non vérifié) - le 17 avril 2009 à 23h05

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas