Equipement Internet des PME/PMI rhônalpines.

Par 24 août 2000
Mots-clés : Smart city, Europe

Ernst & Young Entrepreneurs Conseil a réalisé, entre avril et juin 2000, une enquête sur l'équipement Internet des PME/PMI de la région Rhône-Alpes, auprès d'un panel de 750 PME rhônalpines, ayant r...

Ernst & Young Entrepreneurs Conseil a réalisé, entre avril et juin 2000,
une enquête sur l'équipement Internet des PME/PMI de la région
Rhône-Alpes, auprès d'un panel de 750 PME rhônalpines, ayant réalisé un
chiffre d'affaires entre 100 millions et 1 milliard de F.
Près de 36 % des entreprises du panel, soit 270, ont un site web, 40 % ont
des sites d'entreprises filiales d'un groupe, près de 56 % n'ont pas
encore de site (428) et presque 8 % ont des sites en cours de construction
(59).
Près de 60 % des sites web concernent des PME/PMI ayant réalisé moins de
250 millions de F de chiffre d'affaires. Plus de 11 % des entreprises
réalisant un chiffre d'affaires compris entre 250 et 500 millions de F ont
un site en cours de construction et 50 % des sites appartiennent à un
groupe.
13 % seulement des entreprises de la région réalisent un chiffre
d'affaires supérieur à 500 millions de F. Leurs sites ne constituent que
18 % du total.
La part des sites Internet des activités électricité et bois papier est la
plus importante.
Près de 60 % des entreprises du secteur bois ont un site disponible, alors
que ce secteur ne représente que 4 % des entreprises de la région. Moins
de 20 % des sites appartiennent à des entreprises filiales de groupe.
L'électricité occupe en France la seconde place dans le secteur
électronique et électricité. 55 % des entreprises du panel ont un site.
Près de 64 % de ces sites ont été créés à l'initiative d'un groupe.
Viennent ensuite, les secteurs du textile, de la chimie santé, de la
métallurgie et de la plasturgie, secteurs clefs en Rhöne-Alpes.
Les plus faibles taux de sites disponibles sont les secteurs de
l'agroalimentaire (22 %) et du commerce (23 %). Avec 60 % des sites
existants appartenant à une filiale et aucun site en construction,
l'agroalimentaire est le secteur le moins dynamique.
Le secteur des services aux entreprises (36 % des entreprises du panel ont
un site) présente un taux de site en construction supérieur à 10 %. Le BTP
(29 % des entreprises ont un site) représente 10,4 % du potentiel
national. La région occupe la seconde place dans le secteur des services.
Bien que le Rhône compte le plus grand nombre d'entreprises, le nombre
d'initiatives web est proportionnellement inférieur à celles constatées
dans les autres départements de la région.
Si l'Ardèche recense le plus faible nombre de PME/PMI, en revanche,
presque 70 % d'entre elles ont un site web.
L'Ain, l'Ardèche, la Loire et l'Isère sont les départements ayant le plus
investi dans Internet (respectivement 37 %, 69 %, 37 %, 39 % des
entreprises de ces départements ont un site web). La Savoie est en
revanche le département où les entreprises ont peu investi dans Internet
(29 % seulement)
10 % des sites du panel ne proposent pas de présentation de l'entreprise.
23 % seulement utilisent leur site comme vecteur de recrutement.
3 % seulement des sites de la région proposent une newsletter. Moins de 1
% (soit 4 sites dans le panel) utilisent des outils de personnalisation du
site. 20 % des sites disposent d'un moteur de recherche.
Plus de 90 % des sites du panel sont des sites institutionnels présentant
l'entreprise.
10 % seulement des entreprises du panel permettent d'acheter en ligne. 1
site marchand sur 2 permet de commander grâce à une partie privée et
sécurisée. Tous les sites marchands publics permettent un paiement en
ligne. Aucun site ne propose de transaction sécurisée.
Seul l'Isére, département de tradition high tech, a suscité le plus grand
nombre d'expériences de ecommerce (5). Le commerce électronique fait peu
d'adeptes dans la région. Les PME de la région hésitent en effet à mettre
en place des services marchands.
57,78 % des sites web de la région sont référencés sur le nom de
l'entreprise en France et sur le web mondial. Plus de 19 % n'apparaissent
pas sur le web en français. 12 % seulement ne sont référencés qu'en France
et 10 % ne sont pas du tout référencés.
Avec 36 % de sites existants en moyenne, le taux de sites web disponibles
en région Rhône-Alpes est comparable à d'autres régions actives françaises
ou européennes. Toutefois, c'est peu comparé à leurs homologues
américaines. 62 % des PME américaines disposent d'un site web selon le
Yankee Group.
(Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 24/08/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas