Ericsson rachète Redback Networks pour 2.1 milliards de dollars

Par 21 décembre 2006
Mots-clés : Smart city

Les équipementiers télécoms ont la fièvre acheteuse! Après la fusion entre Alcatel et Lucent, et le rapprochement Nokia/Siemens, c'est au tour du suédois Ericsson d'annoncer l'acquisition de...

Les équipementiers télécoms ont la fièvre acheteuse! Après la fusion entre Alcatel et Lucent, et le rapprochement Nokia/Siemens, c'est au tour du suédois Ericsson d'annoncer l'acquisition de Redback Networks pour 2.1 milliards de dollars.
 
L'américain Redback, fondé en 1996, est un spécialiste des réseaux de données de nouvelle génération. Sa technologie permet aux fournisseurs de services de délivrer le haut débit, le téléphone, la télévision et des services mobiles sur des réseaux qui utilisent les infrastructures d'Internet.
 
Son rapprochement avec Ericsson permettra au Suédois de proposer aux opérateurs une réduction de leurs coûts et une amélioration de leurs réseaux.
 
Pour Carl-Henric Svanberg, président et CEO d'Ericsson, "la force combinée des deux compagnies créera une importante valeur ajoutée pour les clients et les actionnaires [...]. Le rythme de déploiement de la technologie IP s'accélère, dans la mesure où les opérateurs ont recours à des réseaux entièrement basés sur l'IP, pour lesquels la qualité de service exige l'utilisation de routeurs intelligents et à forte capacité".
 
La société deviendra une filiale d'Ericsson, mais conservera sa direction.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 21/12/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas