ERRATUM – La diffusion du code Windows.

Par 17 février 2004
Mots-clés : Smart city

Une erreur s'est glissée dans notre article de la Lettre de l'Atelier, daté du vendredi 13 février, et concernant la diffusion sur Internet d'une petite partie du code source du système...

Une erreur s’est glissée dans notre article de la Lettre de l’Atelier, daté du vendredi 13 février, et concernant la diffusion sur Internet d’une petite partie du code source du système d’exploitation Windows. Au second paragraphe de l’article, il fallait lire : « ces extraits de code (…) seraient assez volumineux pour remplir un CD-rom (environ 660 mégaoctets). Rappelons que le code Windows dans son intégralité doit « peser » environ 40 gigaoctets : l’équivalent de 57 Cd-roms ». Sur son site officiel, Microsoft n’a pas donné de plus amples informations depuis vendredi, quant aux investigations qu’elle mène en partenariat avec le FBI. La firme de Redmond a seulement précisé que cette diffusion d’une partie du code source de Windows n’avait pour l’instant eu aucune incidence sur ses clients. Si un certain nombre de sites spécialisés en informatique se perdent en conjectures sur l’origine de la fuite du code, la rédaction de la Lettre de l’Atelier prend le parti de ne pas diffuser d’informations qui ne sont aujourd’hui pas avérées. La rédaction(Atelier groupe BNP Paribas – 16/02/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas