Les espagnols BBVA et Terra Networks s'allient à l'écossais First-e.

Par 07 mars 2000

Banco Santander Central Hispano (BSCH) vient d'annoncer la création de Uno First Group, le "premier groupe bancaire global par Internet". Cette société est issue de la fusion d'UNOe Bank, la filiale...

Banco Santander Central Hispano (BSCH) vient d'annoncer la création de Uno
First Group, le "premier groupe bancaire global par Internet". Cette
société est issue de la fusion d'UNOe Bank, la filiale Internet de BBVA,
et de l'écossais First-E Group.
First-E Group, détenu par Enba, une société de Dublin spécialisée dans la
création d'entreprises et de services financiers, présenté comme "le
premier groupe indépendant de services financiers on line en Europe"
détient un portefeuille de 110 000 clients, dont 50 000 actifs.
BBVA détiendra 67,5 % du capital de Uno First Group, les actionnaires
actuels de First-E Group détenant le solde de 32,5 %.
Du fait d'une alliance stratégique entre BBVA et Telefonica, Terra
Networks, la filiale en ligne de l'opérateur espagnol participe également
à l'opération. Terra Networks détient 49 % d'UNOe Bank. Dans le cadre d'un
échange de participations avec Telefonica, BBVA a pris, pour sa part, 3 %
de Terra Networks.
Uno First Group disposera dès le départ d'une capacité d'investissement de
520 millions d'euros, pour s'implanter en Europe, en Amérique latine, aux
Etats-Unis et en Asie.
Uno First Group va créer en Europe des filiales en Allemagne et au
Portugal, puis en France, en Italie et dans les pays du centre. Des
filiales seront également créées en Amérique latine. En revanche, aux
Etats-Unis et en Asie, la société créera des sociétés conjointes avec des
partenaires locaux déjà implantés sur Internet.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas 07/03/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas