Espionner un individu via son téléphone pas si compliqué que ça

Par 20 février 2012
Antenne radio

En piratant les antennes radio, qui localisent le propriétaire d'un mobile quand il réalise une action, il est possible de savoir où se trouve la personne. Cela, sans grands moyens techniques nécessaires.

 

Connaître les déplacements d'un individu grâce à son téléphone serait presque à la portée de tout un chacun. Des informaticiens du College of Science and Engineering de l'université du Minnesota sont parvenus à suivre l'emplacement d'un appareil test dans un rayon de dix pâtés de maisons dans une zone de Minneapolis, à un rythme de marche. Comment ? En passant par les antennes radio. "Celles-ci traquent les téléphones cellulaires pour fournir un service à son utilisateur", explique Denis Foo Kune, qui a participé à cette étude.

Les antennes radio localisent les appareils

En effet, pour délivrer un service, par exemple un appel entrant, les antennes doivent localiser l'appareil qui appartient à la personne qui censée recevoir l'appel. De fait, les hackers peuvent se servir de ce système pour localiser une personne. Comment ? Pour savoir où se situe une personne et pouvoir se connecter à son appareil, les hackers appellent le numéro de mobile et raccrochent avant même que la victime n'ait eu le temps d'entendre son téléphone sonner, rendant l'attaque imperceptible. Pour ce faire, il n'y a pas forcément besoin de moyens importants, ni technologiques, ni financiers.

Utilisation facile

En effet, il y a, selon Denis Foo Kune, "des faibles barrières à l'entrée" concernant l'accès à la localisation d'un individu. Pour leur test, les chercheurs ont utilisé de la technologie basique à savoir un téléphone mobile et un macbook. Et concernant les logiciels utilisés, ils proviedraient de projets open source, ce qui les rend accessibles à tous. Les chercheurs ont présenté leur étude au 19ème Annual Network & Distributed System Security Symposium à San Diego. A noter qu'ils ont également contacté AT&T et Nokia pour les informer de leurs résultats et pour leur proposer quelques améliorations peut coûteuses et qui ne nécessitent pas de modifier les infrastructures.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas