La plupart des Etats européens ont mis en place des formules de porte-monnaie électronique.

Par 07 juillet 1999
Mots-clés : Smart city, Europe

Actuellement, on recense en Europe 22 projets de porte-monnaie électronique. En voici quelques uns: En Allemagne, le projet “Geldkarte”, lancé fin 1996, associe le porte-monnaie électronique à l...

Actuellement, on recense en Europe 22 projets de porte-monnaie
électronique. En voici quelques uns:
En Allemagne, le projet “Geldkarte”, lancé fin 1996, associe le
porte-monnaie électronique à la carte de crédit traditionnelle. 45
millions de cartes étaient en circulation fin 1998. On comptait 65 000
commerçants équipés de lecteurs, 22 000 bornes de rechargement et .. une
utilisation très modeste (voir l’article ci-dessus).
En Belgique, les cartes Proton ont été mises en circulation en mai 1996.
Fin 1998, on en dénombrait 5,6 millions, pour 54 650 centres de paiement
et 18 200 bornes de rechargement. Plus d’un million de Belges utilisent
leur PME au moins une fois par mois.
Deux projets non compatibles cohabitent actuellement aux Pays-Bas:
Chipknip et Chipper, couplés avec la carte bancaire traditionnelle. Fin
1998, près de 19 millions d’exemplaires au total étaient en circulation
pour 190 000 bornes de paiement.
Le Multibanco, opérationnel sur l’ensemble du Portugal, depuis mars 1995,
se présente couplé avec la carte de crédit ou sous forme de carte
autonome. Selon la société SIBS, gérant le système domestique pour le
compte des banques, 400 000 PME avaient été chargés en 1998, 70 000
d’entre eux seraient utilisés au moins une fois par mois.
Trois projets différents ont été développés en Espagne. Mis au point par
Visa Espagne, le principal, lancé en juillet 1996, comptait 4,2 millions
de cartes en circulation fin 1998, pouvant être employées auprès de 160
000 bornes ou commerçants. Aucune cotisation n’est réclamée au porteur et
le commerçant ne reverse aucune commission.
Lancé en avril 1996 en Autriche, le PME Quick recense plus de 3 millions
d’unités en circulation. La fonction PME est présente sur les cartes de
débit et de crédit classiques.
Le PME Quick pouvait être utilisé en 1998 auprès de plus de 19 000
lecteurs, et rechargé dans 5 000 bornes.
Danmont, le pionnier du PME en Europe, a été lancé au Danemark dès 1993. A
ce jour, on compte une carte pour 10 habitants et plus de 7 millions de
transactions sont réalisées par an, uniquement auprès des services
n’acceptant pas les cartes de crédit traditionnelles.
Un million de cartes Minipay circulent aujourd’hui en Italie et 5 000
terminaux ont été installés.
Similaire à celui testé en France dans la région strasbourgeoise, le
projet Mondex lancé en juin 1995 au Royaume-Uni a été arrêté trois ans
plus tard. En 1997, Visa, en partenariat avec six banques, a lancé un
autre projet dans la ville de Leeds.
En 1998, un groupe de banques, l’opérateur Telecom Eirann et Visa ont
lancé en Irlande une carte permettant de régler ses petits achats dans 300
commerces d’une ville test, ainsi que le parcmètre et le téléphone. Le
dispositif est actuellement complété par l’opérateur qui installe des
téléphones privés permettant de recharger la carte depuis le domicile.
(Le Monde Interactif 7/07/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas