Etats-Unis: Amnesty International devient un MVNO

Par 27 mars 2007

Et si les organisations non gouvernementales se lançaient, elles aussi, sur le marché des télécoms? C'est justement le pas que vient de franchir l'ONG Amnesty International aux Etats-Unis en devenant un MVNO...

Et si les organisations non gouvernementales se lançaient, elles aussi, sur le marché des télécoms? C'est justement le pas que vient de franchir l'ONG Amnesty International aux Etats-Unis en devenant un MVNO (Mobile Virtual Network Operator ou opérateur mobile virtuel), baptisé Amnesty Wireless. Il exploitera ainsi le réseau CDMA de l'opérateur américain Sprint.
 
Mais le profit n'est pas ce qui intéresse l'ONG. Par ce biais, l'organisation espère surtout inciter les Américains à faire de nouveaux dons. Ainsi, à chaque appel d'un des téléphones mobiles proposés par Amnesty Wireless, 10% des revenus générés seront reversés à Amnesty International.
 
Et l'organisation va même plus loin pour sensibiliser les mobinautes à sa cause: des informations liées aux droits de l'Homme seront données sur chaque facture téléphonique.
 
Amnesty Wireless propose même d'appeler les autres abonnés du MVNO gratuitement et de manière illimitée à condition de s'acquitter d'un forfait de 29,99 dollars par mois.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 27/03/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas