Les Etats-Unis, face au défi de la 5G

Par 15 septembre 2015
La 5G d'ici 2020 ?

Montres, voitures, bâtiments et villes, Internet s’apprête à supporter des milliards d'objets connectés. Face à cette révolution, Les États-Unis veulent assurer la transition à l'approche de la 5G.

On estime qu'environ 25 milliards d'objets (téléphones, tablettes, voitures, dispositifs vestimentaires) seront liés à Internet en 2020. Élément important quand on sait que ces objets permettront de réduire les émissions de gaz à effet de serre, d’améliorer la sécurité automobile, et même de révolutionner les soins de santé. Soit des objectifs majeurs pour les Etats-Unis. Dans un rapport intitulé « Mobilizing America : Accelerating Next Generation Wireless Opportunities Everywhere », Jim Kohlenberg s’interroge toutefois sur les nombreux défis de la future 5G qui permettrait le développement des objets connectés. En effet, il existe encore des contraintes pour que les États-Unis fournissent un réseau fiable, plus rapide et plus intelligent dans la course aux connexions sans fil.

Selon l’étude, les Etats-Unis n’auraient actuellement pas de véritable stratégie concernant l’accès à une bande de spectre unique. Or, il faut minimum 7 ans actuellement pour au moins libérer une seule de ces bandes de fréquences qui permettront de construire des réseaux de connexions ultra-rapide (10 Gbps voir plus). Et si l’an dernier, le secteur privé a investi près de 32 milliards de dollars dans le mobile aux Etats-Unis, l’étude relève que l’investissement en R&D est toujours trop peu élevé. Autre problème, le domaine de la technologie de l’information est en manque de main d’oeuvre. En effet, le rapport souligne que ce secteur d’activité nécessiterait de générer environ un demi-million d’emplois en se focalisant sur des profils spécialisés dans le développement de logiciels, l’administration de réseau et la cybersécurité.

De nombreux pays ont d'ailleurs adopté des stratégies visant à préparer la transition 4G-5G. L'Union Européenne investit dans des partenariats privés et publics, notamment avec la Corée du Sud pour une distribution à l’échelle mondiale. A l'approche des prochains Jeux Olympiques (Pyeongchang en 2018, Tokyo en 2020) les pays asiatiques s’apprêtent également à lancer un réseau 5G à l'essai. En effet, 80% de la population en Asie sera doté d'un smart-phone en 2020. Mais la route est encore longue face à une population Internet mondiale qui va doubler dans les trois prochaines années.  

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas