Etats-Unis : Le financement des start-up de la santé ne faiblira pas

Par 19 août 2015 1 commentaire
e-santé

Aux Etats-Unis, le financement des start-up du domaine médical est en augmentation constante depuis 2008. La raison ? La volonté de redresser le système de santé et l’évolution des attentes du consommateurs.

Si nous nous intéressions récemment à l’évolution de l’état d’esprit des médecins concernant l’usage des nouvelles technologies dans le processus de soin, et plus particulièrement de leur vision des applications, une étude également récente d’Accenture semble confirmer cette tendance à la démocratisation. Cette dernière montre qu’entre 2008 et 2013 le financement des start-up du domaine aux Etats-Unis a crû annuellement de 31% et devrait atteindre les 6,5 milliards de dollars en 2017.

En dehors de l’habituelle explication qu’est l’évolution des usages et des nouvelles technologies, plusieurs autres raisons sont avancées par les experts d’Accenture concernant cette augmentation constante. Notamment, l’étude rappelle que la refonte du système de santé entamée depuis 2008 par le Président Obama pourrait être à l’origine de ces chiffres. L’arrivée de nouveaux systèmes de financements (ex : Rock Health, voir vidéo à la fin) et la digitalisation de plus en plus poussée des objets physiques font également partie des justifications avancées.
 
 
 
Les 4 marchés les plus concernés par ces financements sur la période de 2008 à 2013 seraient ceux s’attachant à améliorer les infrastructures à hauteur de 2,9 milliards (analyse de données, administration, paiements…), les soins pour 2,6 milliards (médecine personnalisée, télésanté), l’engagement des patients à même hauteur de financements (wearables, gamification) et les diagnostiques (télésurveillance, autodiagnostic) pour 2,1 milliards de dollars.
 

Haut de page

1 Commentaire

Bonjour,
bonne nouvelle et j'aimerais valider que la même chose se passe en Europe sinon en France.
Les problèmes et les attentes sont les mêmes quelque soit les zones et les réponses attendues ne peuvent que passer par des services basés sur les nouvelles technologies afin d'aider les professionnels et accompagnants naturels et professionnels.
Bonne journée.
Laurent Hirsch
Cofondateur et Administrateur de Link Care Services

Soumis par laurent Hirsch (non vérifié) - le 20 août 2015 à 09h56

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas