Etats-Unis: le gouvernement investit dans la santé en ligne

Par 22 février 2008
Mots-clés : Digital Working

Le budget fédéral américain en matière d'informatique de santé va augmenter de plus de 40% sur ces cinq prochaines années. Les fournisseurs sont déjà sur le qui-vive.

L’Etat Fédéral américain va augmenter son budget afin de moderniser son système informatique pour la santé. Il prévoit de faire passer ses dépenses de 3,2 milliards de dollars en 2008 à 4,5 milliards de dollars en 2013. Soit un taux de croissance annuel légèrement supérieur à 7%. C’est ce que révèle le rapport « Federal Health IT Market: 2008-2013 » publié par l’INPUT, qui est l’agence fédérale responsable des marchés publics. Cet investissement massif s’explique par la nécessaire modernisation d’un marché en pleine croissance. Le postulat du gouvernement américain - et de nombreux autres dans le monde – est que cet investissement permettra de réduire le coût de traitement par patient dans le futur.
Un marché en pleine croissance
Les acteurs de la santé vont en effet faire face à un nombre croissant de données. Ceci en raison de l’augmentation exponentielle des baby boomers qui vont souscrire au programme Medicare dans les cinq années à venir. Sans compter le nombre florissant de vétérans et des recrues de l’armée qui auront besoin de soins médicaux. Cette multiplication des bénéficiaires des politiques de santé tend logiquement vers un besoin de modernisation du traitement des données. L’objectif principal étant la simplification de l’accès et de l’échange des informations.
Une aubaine pour les fournisseurs de systèmes informatiques
Le marché des technologies de l’information en santé compte appuyer sa croissance sur une numérisation massive des données et une généralisation du système informatique qui permettra l’accès aux différents acteurs concernés : patients, personnel médical, agences de santé fédérales…
Les fournisseurs comptent bien jouer un rôle central dans cette évolution et bénéficier de ces nouveaux marchés publics. En effet, ils ne vont pas se contenter d’accompagner la croissance, mais comptent l’influencer et même l’accélérer en participant activement au développement des organisations, des standards, et en accompagnant ce mouvement de modernisation des systèmes.        

L’Atelier BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas