Etats-Unis: les investissements publicitaires en ligne ont bondi de 35% en 2006

Par 28 mai 2007

Les annonceurs américains ne se lassent pas du Web: ils y ont dépensé 16,9 milliards de dollars en 2006...

Les annonceurs américains ne se lassent pas du Web: ils y ont dépensé 16,9 milliards de dollars en 2006.
 
Les investissements publicitaires sur la Toile sont toujours en plein essor aux Etats-Unis! Les dépenses liées au Web y ont en effet progressé de plus d'un tiers en 2006. Soit une manne de 16,9 milliards de dollars, selon une étude menée par l'Interactive Advertising Bureau (IAB) et le cabinet PricewaterhouseCoopers.
 
Rien qu'au quatrième trimestre, les dépenses se sont élevées à 4,8 milliards de dollars, soit une hausse de 35%.
 
Outre-Atlantique, le Web a représenté l'année dernière environ 5,6% de la totalité des investissements publicitaires, contre 4,7% en 2005.
 
Le lien sponsorisé séduit les publicitaires
 
Le plus gros poste de dépenses est celui des liens sponsorisés, à hauteur de 6,8 milliards de dollars (+32%), ce qui représente une part de marché de 40%.
 
Les bannières placées sur les sites Web, les vidéos publicitaires et les pop-up connaissent, eux aussi, un joli succès: ils enregistrent une progression générale de 26%, à 5,4 milliards de dollars. Ils monopolisent ainsi 32% de la totalité des dépenses publicitaires sur la Toile.
 
Les petites annonces plébiscitées
 
Quant aux petites annonces, elles ont enregistré, durant 2006, la plus forte hausse des dépenses (+43%), à 3,05 milliards de dollars.
 
Rappelons qu'en France, le marché de la publicité en ligne a totalisé, en 2006, 8% des investissements publicitaires bruts, selon une étude TNS Medias Intelligence. Le online a ainsi bénéficié d'une croissance de 48%, à 1,68 milliard d'euros.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 28/05/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas