Etats-Unis : la publicité en ligne prend ses marques et enregistre un nouveau record

Par 21 septembre 2004
Mots-clés : Future of Retail

Déjà, au premier trimestre 2004, les annonceurs américains avaient été attirés par Internet comme jamais auparavant : les recettes de la publicité en ligne s’élevaient alors à 2,3 milliards de...

Déjà, au premier trimestre 2004, les annonceurs américains avaient été attirés par Internet comme jamais auparavant : les recettes de la publicité en ligne s'élevaient alors à 2,3 milliards de dollars et dépassaient ainsi les chiffres enregistrés au moment des fêtes de fin d'année, pourtant propices au lancement de campagnes sur le web.

Au second trimestre, nouveau record établi par une étude d'Interactive Advertising Bureau (IAB) et Pricewaterhouse Coopers : les recettes atteignent 2,37 milliards de dollars. Ce qui porte à 42,7 % la progression des dépenses publicitaires sur une seule année ! Et, donnée importante : l'investissement pour la publicité en ligne a dépassé le niveau enregistré au moment de la bulle Internet.

Le grand vainqueur de cette progression, c'est le lien sponsorisé : la publicité liée aux moteurs de recherche a représenté 40 % du chiffre d'affaires global au second trimestre 2004. Et les grands perdants de cette période, ce sont les médias traditionnels, qui commencent à pâtir de la progression de l'e-marketing.

(Atelier groupe BNP Paribas – 21/09/2004 )

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas