Etats-Unis : le secteur high-tech est source de création d'emploi et de salaires élevés

Par 14 décembre 2012
Mots-clés : Smart city, Amériques, salaires
chercheurs dans leur laboratoire

La forte croissance du secteur du high tech profite aux économies locales comme à l'économie globale du pays. L'innovation technologique augmente la création d'emplois directs et secondaires.

Même si la grande majorité des travailleurs américains ne trouveront pas d'emploi dans les entreprises de haute technologie ou dans des start-up, la croissance de l'emploi dans ce secteur affecte plus largement l'économie. En examinant les schémas d'emplois et de salaires de ce secteur, des recherches montrent que le fait d'attirer des talents technologiques dans une ville profite à une chaîne d'entités et entraîne une hausse de l'emploi et des salaires tous secteurs confondus. Comme le montre le rapport « Technology Works » du Bay Area Council Economic Institute’s, la croissance du secteur technologique en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques (STIM)  a été une source secondaire importante de création d'emplois et de développement économique local. Ce secteur s'est développé plus rapidement que le secteur privé, a mieux résisté à la récession et a enregistré un taux de chômage inférieur à la moyenne nationale et une plus forte augmentation des salaires.

La croissance du secteur technologique devrait rester solide au moins jusqu'en 2020

La forte demande pour les fonctions STIM est à l'origine de ce chômage peu élevé et de l'augmentation des salaires. Au cours des 10 dernières années, la croissance du taux d'emploi des fonctions STIM a surpassé tous les autres gains dans une mesure de 27 à 1. Selon ce rapport, cette demande perdurera au moins jusqu'en 2020 : de 2011 à 2020, on s'attend à une croissance de 16,2% des emplois technologiques, et de 13,9% pour les emplois STIM, par rapport à une augmentation nationale estimée à 13,3%. En ce qui concerne les salaires, tant les travailleurs du secteur technologique que les STIM gagnent entre 17% et 27% de plus que les travailleurs des autres secteurs, même si l'on tient compte d'autres facteurs comme le niveau d'éducation, la nationalité et autre données.

Une croissance qui démultiplie celle des emplois locaux dans les biens et les services

Si ces secteurs sont une source déterminante de croissance économique et de stabilité, leur influence sur les autres secteurs renforce leur impact sur le marché de l'emploi. Un emploi et un salaire de meilleure qualité sont à la base du développement économique de toute une région. Le rapport estime que pour tout emploi créé dans le secteur technologique d'une région, 4,3 autres emplois sont créés dans la même région dans les biens et les services. On se rend mieux compte de la nature inhabituellement élevée de ce multiplicateur quand on la compare à l'impact d'un autre solide secteur sur l'économie locale, la fabrication, qui affiche un multiplicateur local relativement élevé de 1,4.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas