Eté Google : levée boursière et dernières innovations

Par 05 septembre 2007

Pas de trêve estivale à Mountain View: les google-men phosphorent toujours à pleins tubes! Pour les vacanciers de retour, voici une synthèse des principales informations de l'été au sujet de...

Pas de trêve estivale à Mountain View : les google-men phosphorent toujours à pleins tubes ! Pour les vacanciers de retour, voici une synthèse des principales informations de l'été au sujet de Google.
Un an après son introduction en bourse, Google lève 4 milliards de dollars
Larry Page et Serguei Brin ont annoncé jeudi 18 août la levée de 14 159 265 nouvelles actions (soit les huit premières décimales du nombre Pi), qui devraient permettre d'injecter 4 milliards de dollars supplémentaires dans les caisses de leur société. On serait tenté de voir dans la date de cette annonce un facétieux pied de nez à ceux qui se gaussaient de l'introduction en bourse de Google… le 19 août 2004.
Selon eux, ces nouveaux fonds pourraient être utilisés pour "des acquisitions d'activités complémentaires, de technologies ou d'autres actifs". Ce commentaire laconique est tout ce dont disposent les analystes pour tenter de deviner les projets de Google.
Il semblerait toutefois que la firme californienne souhaite poursuivre la diversification de ses activités, notamment dans le domaine de la mobilité : après le lancement de services à destination des téléphones et PDA , Google se paie maintenant Android Inc., une start-up spécialisée dans l'édition de logiciels pour terminaux mobiles basée à Boston. Le New York Times imagine par exemple que cette acquisition pourrait permettre à Google de lancer un smartphone équipé de logiciels Android, capable de se connecter à Internet via le Wi-Fi…
Ouverture vers le Wi-Fi et dernières innovations
Or, justement, après un investissement conséquent dans le courant porteur en ligne en juillet et des achats dans la fibre optique, Google travaillerait maintenant selon le magazine Business 2.0 au déploiement d'un réseau Wi-Fi dans certaines métropoles des Etats-Unis. Business 2.0 , qui prétend tenir cette information de professionnels du secteur, y va de ses supputations : volonté de réduire les coûts du moteur de recherche liés à la bande passante, projet de télévision à la demande ou, pourquoi pas, ambition de devenir, à terme, fournisseur d'accès à Internet !
Google n'en oublie pas pour autant ses autres fers de lance. Il vient ainsi de mettre à disposition du public son logiciel Google Desktop Search en version 2.0 (uniquement en anglais pour le moment). Sous forme d'une barre d'outils, Google Desktop permet maintenant – en plus de la recherche de fichiers - l'affichage en temps réel d'informations (cours de la bourse, météo, actualité), d'images ou de courriers électroniques ainsi que le lancement de programmes ou l'édition de textes.
Notons également la sortie d'un plugin pour Microsoft Word permettant de publier directement des billets sur son blog depuis l'éditeur de texte (fonctionne uniquement sur la plateforme Blogger, filiale de Google). Pour assurer sa mainmise sur la publicité en ligne, Google vient également de déposer un brevet concernant l'intégration de messages publicitaires dans les flux RSS.
Pause pour Google Print
Le projet Google Print rencontre bien quelques obstacles, mais il n'est pour le moment que retardé. Pour calmer les éditeurs américains, qui protestent contre la numérisation de leurs ouvrages, qu'ils estiment abusive et assimilable à de la contrefaçon, Google a accepté de temporiser et a affirmé ne numériser "aucun livre sous copyright d'ici à novembre". Cependant, beaucoup de ces éditeurs défenseurs du droit d'auteur pourraient plier face aux arguments de nature économique avancés par Google.
Quant à la recherche… L'étude Media Metrix publiée par l'américain ComScore confirme la place de leader de Google en matière de recherche sur Internet. Certes, Yahoo se positionne comme un concurrent sérieux, notamment grâce au succès de sa barre d'outils outre Atlantique. Mais Google truste toujours la première place, avec 56 % du total des recherches effectuées au mois de juin 2005 dans le monde.
Alexandre Laurent

(Atelier groupe BNP Paribas - 25/08/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas