Ethernet vise le 100 Gbit/s pour 2010

Par 27 novembre 2006

Vers un transfert de données ultra-rapide ? C'est ce que souhaite réaliser Ethernet. Selon InfoWorld, un groupe d'étude instauré par l'IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers)...

Vers un transfert de données ultra-rapide ? C'est ce que souhaite réaliser Ethernet. Selon InfoWorld, un groupe d'étude instauré par l'IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers) l'an passé vient d'annoncer l'augmentation du débit du célèbre protocole de réseau informatique. D'ici 2010, la norme Ethernet pourrait atteindre 100 Gbit/s.
 
Le réseau local Ethernet, qui permet la connexion à une même ligne de communication de toutes les machines d'un réseau, a été inventé dans les années 70 par Bob Metcalfe, un ingénieur américain auteur du document Ethernet : Distributed Packets-Switching For Local Computer Networks  (Ethernet : commutation de paquets distribuée pour les réseaux informatiques locaux). En 1980, le protocole est normalisé à 10 Mbit/s par l'IEEE. Aujourd'hui, cette technologie est utilisée dans de nombreux réseaux d'entreprises.
 
Selon le groupe de travail de l'IEEE qui s'est réuni à Dallas le 21 novembre, la version 100 Gbit/s d'Ethernet sera 10 fois plus rapide que le standard en cours, Gigabit Ethernet, qui plafonne à 10 Gbit/s. Cette nouvelle norme servira les besoins des entreprises et des métiers. 75 % des participants ont voté pour fixer cette nouvelle norme.
 
Plusieurs problèmes devront être dépassés pour parvenir à un débit de 100 Gbit/s, soit 11.6 Go. Pour atteindre cette vitesse qui permettra le transfert de gros contenus en une seconde, il faudra en effet disposer de processeurs réseaux capables de gérer d'importants flots de données, mais aussi éviter que les composants ne chauffent de trop. A suivre !
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 27/11/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas