Dans son étude sur les sites Internet d'assurances, CAPA Conseil détaille l'ensemble des sites identifiés.

Par 05 avril 1999
Mots-clés : Smart city

Dans sa troisième édition du "Panorama des services d'assurances sur Internet en France", CAPA Conseil présente une analyse détaillée de 171 sites (107 en 1998), donnant des éléments de comparaison ...

Dans sa troisième édition du "Panorama des services d'assurances sur
Internet en France", CAPA Conseil présente une analyse détaillée de 171
sites (107 en 1998), donnant des éléments de comparaison entre les
différents services identifiés sur chaque serveur, permettant ainsi de
suivre l'évolution de l'Internet pour le secteur de l'assurance.
Le catalogue 1999 met en évidence, d'une part, la grande variété des
acteurs présents sur l'Internet proposant de l'assurance directement ou
via l'adresse Web d'une filiale et, d'autre part, les grandes typologies
des services et fonctionnalités proposés.

Pas moins de douze types d'acteurs de l'assurance ont, en effet, développé
des sites. Avec 48 sites référencés, les courtiers sont les plus nombreux
représentant 28 % des 171 sites visités. Avec 38 sites, viennent ensuite
les sociétés d'assurances (22 % du total), puis les agents généraux avec
30 sites (17,5 %), les mutuelles (22 sites(, les banques et les
bancassureurs (9 sites) et les caisses de retraite (6 sites). Des
sociétés d'assistance, des réassureurs ainsi que la grande distribution et
des organismes professionnels représentent les autres sites.

Deux grands types de fonctions ont été mis en évidence. Le premier
concerne l'interactivité offrant des simulations par le canal de devis ou
de questionnaires, permettant un dialogue avec les consommateurs. Sans
aller jusqu'à effectuer l'intégralité de la vente d'assurance en ligne,
les principales compagnies et les grands courtiers proposent, de cette
façon, des devis en ligne pour un certain nombre de produits comme
l'assistance, l'automobile, l'habitation, la santé, la prévoyance.
Le second, la transactionnalité fait de l'Internet un outil de vente ainsi
qu'un canal de distribution à part entière de l'assurance. Le client peut
souscrire et payer sur le serveur. Quatre sites seulement, celui de la
MAAF et ceux de trois courtiers (Assurland, Loxxia, Webassur) proposent
cette fonctionnalité, mais pour quelques produits parfaitement identifiés,
comme l'assurance scolaire, la protection juridique, l'assurance santé et
celle des micro-ordinateurs. Les paiements s'effectuent par cartes
bancaires dans les protocoles sécurisés SSL ou SET
(Argus - 26/03/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas