Europe : le haut débit porte le divertissement

Par 20 juin 2008
Mots-clés : Smart city, Europe

IPTV, mails, réseaux sociaux : autant de services en ligne auxquels accèdent de plus en plus d'internautes européens. Cependant, on note des différences de connectivité et d'usage du web entre les pays du Vieux Continent.

Les européens sont de plus en plus connectés via le haut débit. C'est ce que révèle une enquête menée par Juniper Networks, auprès des internautes en Allemagne, France, Grande-Bretagne, Italie, Espagne et aux Pays-Bas. L'objectif étant de déterminer la perception qu'ont les utilisateurs européens de leur connexion haut débit, l'utilisation qu'ils en font et leur perception des évolutions à venir. La première observation est que 40 % des internautes disent avoir au moins cinq identités de connexion pour accéder aux divers services en ligne. Des chiffres qui sont cependant différents en France. Ainsi, seulement un internaute sur cinq dit avoir plus de cinq identifiants. "Ces chiffres ne veulent pas dire que les Français ont accès à moins de services, au contraire", explique David Noguer Bau, directeur technique chez Juniper Networks, que L'Atelier a rencontré à Amsterdam, lors de la présentation de l'étude.
Rester en contact via les mails et les réseaux sociaux
"Les opérateurs en France sont juste de plus en plus nombreux à offrir des packages tout compris : un seul identifiant suffit donc désormais pour avoir accès à la TV, ses mails, des jeux en ligne, etc.". Quant à l'utilisation de leur connexion, les européens sont avant tout sur le net pour rester en contact avec leur entourage amical et professionnel. Ainsi le mail arrive en première position parmi les applications en ligne essentiellement plébiscitées, tous pays confondus. Les réseaux sociaux sont par ailleurs en plein développement. Plus des deux tiers des personnes interrogées sont persuadées que ces réseaux vont prendre une place de plus en plus importante dans leurs connexions et leur mode de vie en ligne. Une proportion qui atteint presque les 50 % en France. Au contraire, la Grande-Bretagne est à la traîne sur ce terrain. Seuls 14 % des internautes y considèrent les réseaux sociaux comme l'un des services les plus importants sur le net.
L'IPTV séduit les Français
A noter : le divertissement prend une part de plus en plus importante dans les applications en ligne, avec une part grandissante accordée à la télévision via Internet (IPTV). Ainsi, les deux tiers des répondants déclarent que ce média va devenir de plus en plus important dans leur consommation en ligne. "Là aussi la France se démarque, et pour les même raisons que celles citées auparavant : l'IPTV s'est popularisée avec les offres Internet tout compris proposées par les opérateurs", note David Noguer Bau. Ainsi, ce sont les trois quarts des Français qui prévoient une place de plus en plus significative de l'IPTV dans leur activité en ligne, contre à peine 40 % en Allemagne par exemple. A noter : l'étude prévoit la hausse des demandes de services de plus en plus personnalisés. "Une évolution des services, qui va aussi être suivie d'une évolution des architectures de connexion. La performance sera ainsi fonction des applications demandées par les internautes", conclut David Noguer Bau.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas