L'Europe finance une dizaine de projets pour le cloud

Par 23 août 2012 1 commentaire
Europe

L'utilisation du cloud par les entreprises comme un outil de performance économique oblige enfin l'Europe à aboutir à des projets étatiques d'envergure.

Un cloud Européen est il en train de se construire ? L’Europe finance en tous cas une dizaine de projets touchant tous les domaines du Cloud : sécurité et protection des données, accessibilité, médias et travail collaboratif. Pour elle, il semble que cela soit devenu un enjeu économique prioritaire pour les entreprises. Rappelons qu’une nouvelle approche de la gestion des données et des services informatiques permettrait de réduire les coûts et d'augmenter la flexibilité. « Le Cloud va changer notre économie et apporter des avantages significatifs de productivité notamment pour les TPE-PME, et également pour les particuliers », explique Neelie Kroes, vice-président de la Commission européenne responsable de la stratégie numérique.

La sécurité, l’accessibilité, le travail collaboratif au centre des préoccupations

Quels sont ces projets ? Par exemple, la construction d’infrastructures de confiance sans vide juridique (Projet Autrichien-LED) notamment pour protéger les informations stockées sur les serveurs et contrôler l’utilisation des ressources pour l’ensemble des utilisateurs. Autre exemple, l’accessibilité pour tous, même pour les handicapés (projet Cloud4all) mais aussi pour les PME. Celles-ci ont besoin d’être accompagnées et réorganisées de façon à intégrer cet outil dans un processus systémique global (projet ExtremFactorie). Ainsi elles pourront trouver facilement les services clouds qui correspondent à leurs besoins (Projet Mosaic) tout en faisant une demande à d’autres entreprises en temps réel (Projet Vénus C). A terme, l’Europe souhaite créer un réseau de contenus média créés sous forme de bibliothèques accessible partout (Projet Linked TV). Pour cela le projet Vision Cloud à pour but de construire un système de surveillance de logiciels qui seront conçus pour des secteurs tels que les soins de santé, les médias et les télécommunications afin «d’en améliorer la mobilité des données.

Des projets intra gouvernementaux...

Pour mettre en œuvre tous ces projets, le vieux continent s’appuie sur la gouvernance de ses états membres et leur collaboration. Par exemple le projet Venus-C rassemble 27 équipes réparties dans 27 pays. La commission Européenne subventionne ces ateliers à hauteur de 20 millions d’Euros. De ce fait les premiers résultats des recherches devraient commencer à être produits au cours des prochains mois, nous déclare Neelie Kroes. Tourner la page du Cloud pour l’Europe est capitale car le marché mondial du cloud est estimé à 30 milliards d'euros et pourrait atteindre 200 milliards d'euros en 2020. Cependant il reste encore du travail sur la politique globale à finir par la Commission Européenne pour mettre la touche finale à la stratégie du Cloud Européen.

Haut de page

1 Commentaire

Merci pour cet article fort pertinent!
J'étais expert Évaluateur à la CE pour certains de ces projets!
Cdt
Yannick

Soumis par Yannick Inrep (non vérifié) - le 27 août 2012 à 14h29

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas