Europe : l'accès haut débit encourage l'e-commerce

Par 21 janvier 2010
Mots-clés : Smart city, Europe

Les entreprises européennes disposent de plus en plus de connexion à large bande. Conséquence : la part de leur chiffre d'affaires générée par l'e-commerce s'accroît.

En Janvier 2009, plus de 90 % des entreprises européennes de plus de dix salariés avaient un accès à Internet, dont 80 % en haut débit".Tel est le constat dressé par Eurostat, après une étude statistique menée dans des entreprises des vingt-sept pays de l’Union européenne, auxquels l’institut ajoute la Croatie et la Norvège. Conséquence directe : l’e-commerce prend une importance particulière dans le chiffre d’affaires des entreprises européennes. En comparant le niveau d’accessibilité et la part de l’e-commerce dans chacun des pays, il est possible de mesurer une relation de cause à effet. C’est le cas en Finlande par exemple, où toutes les entreprises ou presque ont un accès haut débit à Internet (94 %).
En Finlande, l’e-commerce représente 20% du chiffre d’affaire des entreprises
Et où l’e-commerce représente près de 20 % de leur chiffre d’affaires. Les pays scandinaves font globalement figure de modèles. Ils sont à la fois connectés et productifs sur le Net. Mais d’autres pays peinent encore à tirer profit du web. Ainsi, la Roumanie : moins d’une entreprise sur deux possède un accès haut débit à la Toile, et la part de l’e-commerce ne dépasse pas les 2 % de leur chiffre d’affaires. Idem en Bulgarie, ou encore à Chypre, où la part de l’e-commerce dans les revenus des entreprises est clouée à 1 %.
Des disparités au sein du continent
Le lien de cause à effet est moins clair pour des pays comme la Slovaquie ou l’Autriche. En effet, la quasi-totalité des entreprises qui s’y trouvent sont connectées, mais cela n'a pas particulièrement d’impact sur leur chiffre d’affaires. Autrement dit, elles accèdent à Internet, mais n’y prospèrent pas encore. Dans le détail, l’étude précise que les trois quarts des revenus générés par l’e-commerce se font au sein d’un même pays. Et près de 20 % proviennent d’un autre pays de l’Union.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas