Europeana: la Bibliothèque numérique européenne enfin officielle en France

Par 26 mars 2007
Mots-clés : Europe

La Bibliothèque numérique européenne vient de poser sa première pierre officielle! Tout du moins en France. Le 22 mars, Jean-Noël Jeanneney, président de la BNF (Bibliothèque Nationale de France), a dévoilé le prototype de la brique française de...

La Bibliothèque numérique européenne vient de poser sa première pierre officielle! Tout du moins en France. Le 22 mars, Jean-Noël Jeanneney, président de la BNF (Bibliothèque Nationale de France), a dévoilé le prototype de la brique française de la future Bibliothèque numérique européenne (BNuE). Celle-ci, baptisée Europeana, est accessible au grand public et propose pour le moment en consultation gratuite 12 000 ouvrages libres de droit.
 
Ceux-ci sont répartis en plusieurs thèmes tels que Sciences, Arts et Loisirs, Littérature ou encore Religion. Tous ont été fournis par la BNF, mais aussi par la Bibliothèque Nationale Széchény de Hongrie et la Bibliothèque Nationale du Portugal. Une contribution européenne encore bien maigre…
 
Mais le contenu devrait vite s'étoffer. 100 000 ouvrages supplémentaires devraient être numérisés chaque année par la BNF. Et en 2008, la BNuE dans son ensemble devrait avoir rendu disponibles un minimum de 2 millions d'ouvrages. Au final, cette bibliothèque à la dimension européenne devrait se composer de 5 à 6 millions d'œuvres.

Le savoir pour tous à l'échelle européenne... C'est ce que souhaite proposer la Bibliothèque numérique européenne.
Mais le chemin à parcourir est encore bien long!
(cliquez pour agrandir)
Selon Jean-Noël Jeanneney, dans des propos rapportés par Neteco, "Europeana se développe avec des valeurs universelles, en prise avec l'histoire de l'Europe, l'humanisme. Nous souhaitons faire en sorte que l'Europe ne soit pas entièrement abandonnée à un moteur de recherche américain".
 
L'allusion à l'entreprise de Google, qui cherche avec Google Book Search à numériser et mettre à disposition -payante- des millions d'ouvrages, est évidente. Le projet de Bibliothèque numérique européenne est d'ailleurs né de la volonté de s'ériger contre cette monétisation de la culture et de réaffirmer l'existence d'un patrimoine culturel européen.
 
Si le projet avance côté français, les choses sont plus floues dans les autres pays européens. Et avec le départ annoncé, le 2 avril, du président de la BNF, initiateur et défenseur de cette bibliothèque européenne, il faut espérer que le projet de BNuE ne sombre pas dans les limbes du Web...
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 26/03/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas