Les Européens sont divisés sur l’euro.

Par 09 novembre 1998
Mots-clés : Smart city, Europe

Selon une enquête réalisée par l’institut Louis Harris, le portrait type de l’Européen convaincu est celui d’un homme jeune, de niveau d’études élevé, cadre de profession ou étudiant. Si 41 % en e...

Selon une enquête réalisée par l’institut Louis Harris, le portrait type
de l’Européen convaincu est celui d’un homme jeune, de niveau d’études
élevé, cadre de profession ou étudiant.
Si 41 % en effet des personnes interrogées sont satisfaites de la manière
dont l’Union européenne se construit, ce niveau de satisfaction s’élève à
44 % chez les hommes (38 % de femmes), à 50 % chez les 18-25 ans (34 %
chez les plus de 65 ans), 56 % chez les étudiants et 51 % chez les cadres
(36 % chez les chefs d’entreprise et artisans, 37 % chez les ouvriers).
41 % également des personnes interrogées sont mécontentes. Avec 56 % de
réponses positives et 19 % de négatives), l’Irlande arrive en tête des
pays dont les ressortissants sont les plus satisfaits, suivie par les
Pays-Bas (47 % contre 23 %), la Belgique (49 % contre 29 %), le Danemark
(52 % contre 39 %) ou bien encore l’Espagne (43 % contre 31 %).
49 % des Français se déclarent satisfaits (contre 44 % d’avis contraire).
L’Allemagne compte autant de satisfaits que de mécontents (44 %).
En revanche, 46 % d’Italiens et 40 % d’Autrichiens sont mécontents, contre
respectivement 40 % et 32 % de satisfaits. Très mécontents que leurs pays
n’ait pas été retenu pour la mise en place de l’euro, 51 % des Grecs sont
mécontents, contre 34 % de satisfaits.
Sans surprise, seuls 26 % des Anglais apprécient la façon dont l’Europe se
construit, contre 45 % d’avis contraire.
Par ailleurs, 68 % des Européens jugent la Commission de Bruxelles
“bureaucratique” contre 15 %, 58 % la jugent trop éloignée des
préoccupations des gens. Toutefois, 42 % d’entre eux (contre 35 %), la
jugent “équitable”, 39 % “efficace” (contre 40 %).
Les cadres, europhiles les plus convaincus, sont aussi les plus critiques.
Ils sont 87 % à juger la Commission “bureaucratique”.
(Une page Le Monde 07/11 Libération 07-08/11/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas